•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gouvernement de la Saskatchewan nie avoir harcelé des chasseurs autochtones

Orignaux, mâle et femelle
Orignaux, mâle et femelle Photo: iStock
Radio-Canada

Le premier ministre de la Saskatchewan Brad Wall « rejette catégoriquement » l'allégation que son gouvernement harcèle des chasseurs autochtones.

Le chef de la Première Nation Pine Creek du Manitoba, dont le territoire chevauche la frontière saskatchewanaise, a accusé mercredi des agents de conservation saskatchewanais de ne pas respecter les droits de chasse ancestraux de son peuple. Il affirme que des agents ont perquisitionné deux résidences dans sa réserve le mois dernier et confisqué de la viande d'orignaux chassés sur le territoire de la Première Nation.

Brad Wall répond que les agents ont fait preuve de prudence afin de ne pas agir au-delà de leur mandat.

Pour sa part, le chef des enquêtes et du respect de la loi du ministère de l'Environnement de la Saskatchewan Ken Aube affirme que son ministère est au courant des lois et de leur mise en oeuvre en ce qui concerne les droits issus des traités. « Nous prenons [cela] très au sérieux », a-t-il dit lors d'une intervention à une émission de CBC, sans vouloir toutefois commenter le cas spécifique.

Les membres des Premières Nations ont le droit de chasser sur les terres de la Couronne, ainsi que sur des terres privées lorsqu'ils reçoivent la permission du propriétaire, a expliqué Ken Aube. « Les peuples des Premières Nations qui ont signé des traités ont le droit de faire la chasse pendant toute l'année, et certaines lois ne s'appliquent pas pour eux », a-t-il précisé.

Ken Aube a toutefois ajouté que certaines restrictions existent. « En ce qui concerne la sécurité publique et la conservation, ces lois-là sont en vigueur pour tout le monde », a-t-il dit.

Par ailleurs, le grand chef de l'Assemblée des chefs du Manitoba, Derek Nepinak, avait affirmé mercredi que des disputes entre fermiers et chasseurs autochtones persistent depuis plusieurs décennies. Il a appelé à la réconciliation.

Manitoba

Autochtones