•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Léandre Bergeron pourra continuer à produire son pain

Léandre Bergeron

Léandre Bergeron

Photo : ICI Radio-Canada / Joël Côté

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'artisan-boulanger, Léandre Bergeron, pourra continuer de produire son pain dans sa propre cuisine. Léandre Bergeron, qui est propriétaire de la boutique d'alimentation La Semence, à Rouyn-Noranda, a reçu une lettre favorable du ministre responsable du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, Pierre Paradis.

Rappelons qu'en 2002, le MAPAQ lui avait interdit de vendre du pain qui n'était pas produit dans un lieu qui répondait à ses règles minimales de salubrité.

Pour contourner cette interdiction, M. Bergeron avait commencé à offrir son pain en demandant des contributions volontaires à ses clients.

Léandre Bergeron explique qu'il a eu l'occasion de s'expliquer avec un inspecteur du MAPAQ. « Quelqu'un de haut placé qui va venir me voir et on va se parler. Et c'est ce qui est arrivé en fait. L'inspecteur a dit : "Bien oui, évidemment, c'est du pain, il n'y a pas de viande, on ne manipule pas de viande. Des produits laitiers, c'est exclu." Alors les éléments dangereux en tant que tels n'existent pas dans une boulangerie comme la mienne », souligne-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !