•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inauguration du stade Premier Tech à Rivière-du-Loup

Le Stade Premier Tech a été inauguré ce matin.

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada

Le stade multisports de Rivière-du-Loup, qui porte le nom de stade Premier Tech, a été officiellement inauguré mercredi matin.

Le nouvel édifice a été construit grâce à un partenariat entre la Ville de Rivière-du-Loup et la Commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup, au coût de près de six millions de dollars.

Le stade comprend un corridor pour la course et deux terrains réglementaires pour le soccer à sept joueurs. 

« On est fier de l'accomplissement, dit le directeur général de la Commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup, Yvan Tardif. C'est six ans d'efforts et de travail. La grande différence, c'est le positionnement de la Ville de Rivière-du-Loup dans ce dossier-là. Sans elle, la commission scolaire n'y serait pas arrivée. »

Un grand intérêt

Ce nouveau complexe profitera à l'école secondaire de Rivière-du-Loup sur le plan des disciplines sportives. Du soccer, du baseball, du football, de l'athlétisme et même du golf pourront y être pratiqués 12 mois par année. 

« Ça veut dire qu'on va attirer plus [de personnes], parce qu'on a de meilleures infrastructures », estime le responsable du programme sport-études soccer de l'école secondaire de Rivière-du-Loup, Wassim Aboutanos.

Le stade comprend deux terrains de soccer réglementaires.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le stade comprend deux terrains de soccer réglementaires.

Photo : ICI Radio-Canada

Un projet d'agrandissement à l'horizon

Déjà, la Commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup envisage un projet d'agrandissement afin d'ajouter une troisième surface de jeu.

Une demande d'aide financière a été déposée il y a quelques mois au gouvernement du Québec pour la phase 2 du projet. Le directeur général de la commission scolaire, Yvan Tardif, indique que le dossier est entre les mains du ministère du Loisir et du Sport depuis plusieurs mois déjà.

« Le dépôt du projet s'est fait à la mi-août. On n'a toujours pas de réponse. La phase 2 du projet est quand même quelque chose d'important: on parle de six millions de dollars. Alors, si on veut aller de l'avant, il faudra avoir du financement de l'externe », conclut M.Tardif.

Pour sa part, le maire de Rivière-du-Loup, Gaétan Gamache, préfère célébrer l'inauguration de cette première phase.

« C'est une belle fierté et une belle réussite, dit-il. On est interpellé en tant qu'élu à gérer un budget de 40 millions de dollars par année, et une nouvelle phase engendrerait des pressions sur le budget. On va en parler plus tard. On va commencer par vivre le soccer. »

Les différentes surfaces de jeu sont déjà louées pour près de 80 % du temps. Au cours des prochaines semaines, les dirigeants du stade offriront les plages horaires restantes à des organismes de Rivière-du-Loup et d'autres villes de la région.

D'après le reportage de Patrick Bergeron

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Sports