•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les éoliennes de Lamèque à la rescousse du secteur coopératif

Éolienne en Gaspésie

Photo : Ici Radio-Canada

Radio-Canada

Les redevances du parc éolien de Lamèque, dans la Péninsule acadienne, pourraient bien faire des petits très bientôt dans le secteur coopératif néo-brunswickois.

Un texte de René LandryCourriel

La compagnie espagnole Acciona, propriétaire du parc, verse 200 000 $ annuellement à la communauté depuis quatre ans. Du lot, 25 000 $ vont à la municipalité de Lamèque. Mais la part du lion, soit 175 000 $, est gérée par la Coopérative d'énergie renouvelable de Lamèque Ltée.

Or, cette coopérative contribue un million de dollars sur une période de dix ans au Fonds intercoopératif de développement-Acadie (FIDA). Ce fonds a comme objectif de soutenir le développement de nouvelles coopératives, soit par des garanties de prêts, soit par l'achat de parts sociales.

Cette importante contribution de la Coopérative d'énergie renouvelable de Lamèque est le clou de la campagne de financement, selon le président du FIDA et professeur d'économie André Leclerc. Il s'agit à son avis d'une contribution exemplaire dans le monde de la coopération.

Dès cette année, on prévoit soutenir certains projets. Ça va se faire par l'offre de garanties de prêts ou par des investissements directs dans la coopérative par l'achat de parts sociales. Et c'est de cette façon-là qu'on complète un peu l'ensemble des outils nécessaires au développement coopératif en Acadie.

André Leclerc, président du Fonds intercoopératif de développement-Acadie

André Leclerc souligne que de tels outils de financement vont permettre la diversification du secteur coopératif. « Ces fonds d'investissement favorisent la naissance de nouvelles coopératives, dit-il, en leur offrant le capital de démarrage dont elles ont besoin. Il fallait atteindre un certain niveau de financement pour pouvoir commencer à soutenir des projets. »

Réginald Paulin

Le maire de Lamèque, Réginald Paulin

Photo : ICI Radio-Canada Acadie/François Vigneault

La municipalité de Lamèque peut donc compter sur un fonds de 25 000 $ de plus dans ses coffres annuellement, grâce au parc éolien. Le maire, Réginald Paulin, pense d'ailleurs qu'il y aurait de la place dans sa région pour une trentaine d'éoliennes additionnelles. On en compte actuellement une trentaine sur l'île Lamèque.

Quant à savoir si cela va se réaliser un jour, Réginald Paul dit en souriant que ce sera à Énergie Nouveau-Brunswick de décider.

Acadie

Économie