•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La version papier du quotidien Le Nouvelliste là pour rester

Le Nouvelliste
Radio-Canada

Le monde de l'information au Québec a changé le 31 décembre 2015 avec la parution du dernier numéro imprimé du quotidien La Presse. Les six quotidiens régionaux du Groupe Capitales Médias, dont fait partie Le Nouvelliste, conservent pour leur part leur édition papier jusqu'à nouvel ordre.

Un texte de Michelle RazaTwitterCourriel

Le propriétaire du Groupe Capitales Médias, l'ex-ministre fédéral Martin Cauchon, reconnaît que son entreprise privilégie le multiplateforme, mais assure que la plateforme papier est toujours « importante et crédible » tant pour le lectorat que pour les annonceurs.

L'entreprise Groupe Capitales Médias suit la mouvance web des journaux un peu partout dans le monde, mais croit que le papier est là pour rester.

Lorsqu'on regarde les statistiques, le papier a connu une décroissance au cours des cinq dernières années, c'est un modèle d'affaires qui était en pleine révolution, mais la plateforme papier est toujours super importante au niveau de l'information.

Martin Cauchon, propriétaire du Groupe Capitales Médias

Pour écouter l'entrevue de Martin Cauchon à l'émission Chez nous le matin, cliquez ici. 

Les six publications du Groupe ont elles-mêmes connu une petite révolution l'automne dernier avec l'entrée en service d'applications pour tablettes et mobiles. Pour l'ensemble des quotidiens, le nombre de téléchargements s'élève à 140 000; pour le seul quotidien Le Nouvelliste, on dénombre 20 000 téléchargements.

« Le Nouvelliste pour le lectorat », explique Martin Cauchon, « c'est (désormais) cinq plateformes : l'imprimé, le numérique intégral, le site web, une application tablette et une application mobile. »

Des nouveautés en 2016

Les publications de Groupe Capitales Médias pourraient présenter des nouveautés en 2016. Martin Cauchon évoque notamment de nouveaux gabarits pour les journalistes et les chroniqueurs, ainsi que « des produits additionnels qui seront greffés dans les prochains mois. »

L'entreprise veut aussi développer sa « culture réseau », de manière à avoir recours à l'ensemble des journalistes pour l'ensemble des publications du réseau.

Cette vision ne prévoit toutefois pas de compressions dans les salles de nouvelles des quotidiens du groupe. « L'élément principal de mon groupe », explique Martin Cauchon, « c'est une information de qualité et de proximité, et ça, c'est en grande partie grâce à la salle des nouvelles. »

En Mauricie, 75 personnes produisent Le Nouvelliste; du nombre, 25 travaillent à même la salle de presse.

Les quotidiens du Groupe Capitales Médias sont Le Nouvelliste, La Tribune, La Voix de l'Est, Le Droit, Le Soleil et Le QuotidienLe Groupe Capitales Médias les a rachetés à Gesca en mars 2015.

Mauricie et Centre du Québec

Société