•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un attentat-suicide fait au moins 26 morts et 45 blessés au Pakistan

Un kamikaze s'est fait exploser au Pakistan le 29 décembre 2015.

Un kamikaze s'est fait exploser au Pakistan le 29 décembre 2015.

Photo : Fayaz Aziz / Reuters

Associated Press

Un attentat-suicide à la bombe survenu à l'extérieur d'un édifice gouvernemental, mardi, dans une ville du nord-ouest du Pakistan a fait au moins 26 morts et 45 blessés.

Selon l'agent de police pakistanais Saeed Khan Wazir, l'attaque revendiquée par un groupe taliban dissident s'est produite à Mardan, devant le bureau régional de l'autorité nationale sur les bases de données et l'enregistrement (NADRA), qui est notamment responsable de délivrer les cartes d'identité.

M. Wazir a déclaré que certains des blessés se trouvaient dans un état critique à un hôpital près de la cité voisine de Peshawar.

Il a expliqué que le kamikaze avait d'abord abattu un gardien de sécurité qui lui avait demandé de s'arrêter pour être contrôlé avant de détonner sa veste d'explosifs.

Le policier a ajouté que l'homme aurait pu faire beaucoup plus de victimes s'il était parvenu à pénétrer à l'intérieur du bâtiment.

Peu après l'attentat, Ahsanullah Ahsan, un porte-parole du groupe militant Jamaat-ul-Ahrar, a affirmé lors d'un entretien téléphonique avec l'agence de presse Associated Press que l'organisation avait orchestré cette attaque afin de punir la NADRA en raison de son soutien aux forces de sécurité pakistanaises.

Jamaat-ul-Ahrar s'est séparé des talibans pakistanais il y a deux ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

International