•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'hiver s'installe avec force dans l'est du pays

Des voitures au ralenti sur l'autoroute 40 près de Montréal le 29 décembre 2015.

Des voitures au ralenti sur l'autoroute 40 près de Montréal le 29 décembre 2015.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La tempête de neige qui sévit depuis plus de 24 heures sur l'Ontario et le Québec se déplace maintenant vers l'Atlantique.

Au Québec, des accumulations totales de 25 à 40 cm étaient attendues. À 17 h, il était déjà tombé plus de 30 centimètres à Montréal. 

En Ontario, le verglas doit succéder à la neige dans certains secteurs entre Toronto et Ottawa.

La neige complique la vie des automobilistes, puisqu'elle rend la visibilité difficile, et les vents soufflant à 40 km/h, avec des rafales pouvant atteindre70 km/h, causent de la poudrerie. Les routes sont très glissantes. Les autorités rapportent plusieurs accrochages, mais pas d'accident majeur ni de blessé. En fin d'après-midi, le CAA-Québec rapportait plus de 1000 dépannages à Montréal et 2500 appels au Québec.

Des piétons sous la neige à Fredericton le 29 décembre 2015.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des piétons sous la neige à Fredericton le 29 décembre 2015.

Photo : La Presse canadienne / Darren Calabrese

Les intempéries se dirigent maintenant vers le sud du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse. Des avertissements de neige ont été diffusés pour ces provinces.

La tempête qui fait rage dans le Midwest américain depuis quelques jours est à l'origine de cette première tempête à balayer l'est du Canada cette saison.

Des déplacements compliqués

Ceux qui prévoyaient quitter le pays mardi ont dû prendre leur mal en patience, puisque la majorité des vols en partance de l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal ont été annulés, alors que plusieurs arrivées ont été retardées. La situation était similaire à l'aéroport international Pearson de Toronto, alors que le transporteur ferroviaire VIA Rail n'a signalé aucun retard.

Enfin, les services d'Opération Nez rouge ont été suspendus dans les régions de Québec et de Montréal mardi soir à cause des conditions routières. Chaque division locale de Nez rouge décide de sa ligne de conduite pour la soirée. Le public est invité à consulter le compte Twitter de l'Opération (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !