•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première tempête hivernale complique les déplacements

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Une dépanneuse se prépare à venir en aide à un chauffeur qui a fait une sortie de route.

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Après avoir passé un Noël vert, les Québécois doivent maintenant faire face aux caprices de dame Nature. Neige, poudrerie et pluie verglaçante sont au menu pour une bonne partie de la province dimanche et lundi.

Un système en provenance du Colorado a amené jusqu'à 15 cm de neige au Québec et de la pluie verglaçante a touché particulièrement le sud de la province.

Au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse, plusieurs accidents et sorties de routes ont été rapportés. À Sherbrooke, une trentenaire a perdu la vie dans une collision frontale qui a laissé un homme dans un état critique. À Dunham en Montérégie, un accident a fait quatre blessés, dont un grave

Un avertissement de tempête hivernale est en vigueur pour Québec, Bellechasse, la Côte-de-Beaupré et l'île d'Orléans, Lévis, Saint-Lambert, Portneuf, Lotbinière et Valcartier-Stoneham. Un avertissement de neige est aussi en vigueur pour tout le sud du Nouveau-Brunswick ainsi que la majorité de la péninsule néo-écossaise. Jusqu'à 20 cm de neige y sont attendus au cours des prochaines heures.

À plusieurs endroits, particulièrement dans la région de Québec, les routes sont enneigées et la visibilité est réduite à cause de la poudrerie. 

« C'est sûr qu'aujourd'hui, c'est souvent le retour à la maison après le temps des fêtes », rappelle Ann Mathieu, porte-parole de la Sûreté du Québec. « Il y aura peut-être une affluence inhabituelle sur le réseau routier, donc, s'il vous plaît, [il faut] faire attention », dit-elle. 

Pour prévoir vos déplacements : Les conditions routières au Québec

Le relationniste et gestionnaire de communauté pour la Société de l'assurance automobile du Québec, Gino Desrosiers, donne quelques conseils pour les automobilistes qui s'aventureront sur les routes.

« La règle de base c'est qu'en hiver, il faut ralentir et garder une distance sécuritaire avec les autres véhicules. En outre, avant de partir, c'est important d'avoir une voiture qui est totalement déneigée ou dégivrée pour permettre une meilleure vision. Enfin, quand la visibilité est réduite, on doit allumer les phares même si on est en plein jour pour être bien vu », a-t-il résumé.

Les Québécois auront quelques heures de répit lundi, avant que les précipitations reprennent mardi. Une autre dépression en formation pourrait de nouveau toucher le sud du Québec mardi et des quantités importantes de neige sont possibles.

Avertissement de vols perturbés

En raison de la tempête, Air Canada a émis un avis de risque de vols perturbés le 27 décembre pour les villes suivantes :

• Bathurst (ZBF)
• Charlottetown (YYG)
• Frederiction (YFC)
• Halifax (YHZ)
• Moncton (YQM)
• Montréal (YUL)
• Ottawa (YOW)
• Saint-Jean, N.-B. (YSJ)
• Sydney

Sur son site, la compagnie aérienne écrit : « Air Canada a révisé sa politique de billetterie à l'intention des clients ayant une réservation pour un vol touché par une irrégularité d'exploitation, afin de faciliter les modifications des réservations. Les clients qui souhaitent prendre d'autres dispositions de voyage peuvent le faire sans pénalité, dans la mesure des disponibilités, au moyen de notre Service pour vols retardés ou annulés (Nouvelle fenêtre). [...] Vous pouvez également communiquer sans frais avec les Réservations d'Air Canada (au Canada et aux États Unis) au 888 247 2262, au 1 800 361 8071. »

La compagnie WestJet a également émis un avis de risques de vols retardés ou annulés (Nouvelle fenêtre) pour les aéroports d'Halifax, de Moncton, de Charlottetown, de Frédéricton et de Syndney. « Nous recommandons à tous les invités qui voyagent au départ ou à destination de ces villes le 27 décembre 2015 de prendre connaissance de l'état des vols avant de se rendre à l'aéroport », écrit la compagnie sur son site Internet.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !