•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La cloche du Saturnus toujours intacte

La cloche du Saturnus qui a été rpêché en 1944
La cloche du Saturnus qui a été rpêché en 1944 Photo: Augustin Packwood
Radio-Canada

La cloche du bateau néerlandais le Saturnus, qui a été coulé en 1944 par un sous-marin allemand est toujours intacte. Une pièce de collection qui attirera l'attention des férus d'histoire, notamment ceux qui s'intéressent à la bataille du St-Laurent.

Le 15 septembre 1944 à 4 milles nautiques au large de Cap-des-Rosiers, en Gaspésie, le sous-marin allemand U-517 lance quatre torpilles en direction d'un convoi.

Deux frappent la falaise et deux touchent la cible, dont le Saturnus. Quatre marins perdent la vie. Les rescapés ont débarqué à Cap-des-Rosiers.

Léo Packwood un pêcheur de Cap-des-Rosiers 1944Léo Packwood un pêcheur de Cap-des-Rosiers 1944 Photo : Augustin Packwood

Au même moment, plusieurs pêcheurs étaient au beau milieu du tumulte. Peu après, les pêcheurs sont retournés en mer. Plusieurs débris flottaient.

C'est à ce moment que Léo Packwood, aujourd'hui décédé, a repêché la cloche du Saturnus qui était bien vissée sur une planche de bois.

Il nous a été possible de prendre une photo de la cloche en question grâce à son fils Augustin.

La cloche a été authentifiée. Mon père l'a prêtée pendant quelques années et elle a servi au vieux pont de Gaspé. Par la suite, il l'a récupéré et elle n'a plus servi

Augustin Packwood fils de Léo

Rappelons que le chasseur d'épaves Samuel Côté et une équipe du Centre interdisciplinaire de développement en cartographie CIDCO ont récemment trouvé deux épaves au large de Cap-des-Rosier dont le Saturnus.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Société