•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un fort séisme ébranle l'Afghanistan, le Pakistan et le Tadjikistan

Une carte de l'épicentre du séisme du 25 décembre, selon l'USGS.

Une carte de l'épicentre du séisme du 25 décembre, selon l'USGS.

Photo : USGS

Associated Press
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un fort séisme a ébranlé certaines régions du Pakistan et de l'Afghanistan dans la nuit de vendredi à samedi, faisant trembler des édifices et forçant les résidants endormis à se précipiter hors de leur maison.

À Peshawar, dans le nord-ouest du Pakistan, plus de 30 personnes ont été blessées dans l'effondrement de murs ou de résidences, a indiqué un responsable des services d'urgence, Bilal Ahmed Faizi.

Un autre responsable pakistanais, Ghulam Rasool, a déclaré à l'Associated Press que le séisme de magnitude 6,9 s'était produit après minuit au Tadjikistan, près de la frontière avec l'Afghanistan, et qu'il avait duré 59 secondes.

L'Institut américain d'études géologiques (USGS) rapporte pour sa part une magnitude mesurée de 6,2 et indique que l'épicentre du tremblement de terre se trouvait dans la région du massif de l'Hindou Kouch, en Afghanistan.

Des utilisateurs de Twitter qui se trouvent dans la capitale afghane, Kaboul, ont aussi affirmé avoir ressenti la secousse.

Le séisme a également été ressenti dans la région du Cachemire. Dans la capitale pakistanaise, Islamabad, certains résidants ont préféré passer le reste de la nuit à l'extérieur malgré la fraîcheur hivernale par crainte des répliques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !