•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Dre Cleary appuyée par des collègues de partout au Canada

La Dre Eilish Cleary

La Dre Eilish Cleary

Photo : Gracieuseté d'Eilish Cleary

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des spécialistes de la santé publique du Nouveau-Brunswick et d'ailleurs au Canada se portent garants des compétences de la Dre Eilish Cleary, congédiée de son poste de médecin-hygiéniste en chef de la province en décembre.

Les raisons du congédiement de la Dre Cleary n'ont pas été rendues publiques. Les représentants provinciaux ont simplement indiqué qu'il s'agissait d'une affaire personnelle et qu'ils ne pouvaient en dire plus sans le consentement de la principale intéressée.

Une lettre signée par 20 anciens et actuels médecins-chefs et médecins-chefs adjoints provinciaux, fédéraux et territoriaux soutient que la Dre Cleary « a toujours fait preuve d'une excellente expertise dans le domaine de la santé publique et de la médecine préventive ».

« Elle a toujours placé l'accent sur une pratique reposant sur les données factuelles, a été une collègue respectueuse et digne de confiance et fait preuve dans le cadre de son travail d'une base éthique solide », poursuivent-ils dans la lettre.

Le Dr Robert Strand, médecin-chef responsable de la santé publique en Nouvelle-Écosse, a expliqué que lui et ses collègues avaient décidé de publier leur lettre afin que le public puisse voir « à quel point nous sommes confiants en ses compétences de médecin en santé publique ».

Il a ajouté qu'un d'entre eux a parlé à la Dre CLeary avant de publier la lettre afin de s'assurer « qu'elle était à l'aise avec sa publication et elle l'était ».

L'ancien administrateur en chef de la santé publique du Canada, le Dr David Butler-Jones, compte parmi les signataires de la lettre ainsi que 19 autres spécialistes de la santé publique qui ont travaillé avec la Dre Eilish Cleary quand elle était médecin-hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick.

Celle qui l'a remplacé, la Dre Jennifer Russell, a également signé la lettre d'appui. Les autres membres du service de santé publique du Nouveau-Brunswick qui ont signé la lettre sont la Dre Cristin Muecke, la Dre Na-Koshie Lamptey, le Dr Yves Leger, et le Dr Scott Giffin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie