•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Commission indépendante sur le programme de dépistage de drogue Motherisk 

La juge Judith C. Beaman
La juge Judith C. Beaman Photo: Gouv. de l'Ontario

Le gouvernement ontarien nomme une juge à la tête d'une commission indépendante sur les ratés du programme de dépistage de consommation de drogue et d'alcool Motherisk de l'Hôpital pour enfants de Toronto.

La semaine dernière, un rapport accablant sur le programme concluait que ces tests de détection, par analyse capillaire, n'étaient pas fiables.

Des centaines de mères ont dû s'y soumettre de 2005 à 2015, pour déterminer s'ils pouvaient conserver la garde de leurs enfants. Nombre d'entre elles ont vu leur enfant être confié à une Société d'aide à l'enfance, à la suite de tests positifs.

La juge Judith Beaman aura pour mission d'offrir un « soutien aux personnes qui ont été touchées par les résultats d'une analyse effectuée par le laboratoire Motherisk ».

Au cours des prochaines semaines, mon ministère travaillera avec la juge Beaman pour finaliser le mandat de la commission et les ressources nécessaires pour soutenir son travail.

Madeleine Meilleur, Procureure générale de l'Ontario

Une firme d'avocats de Toronto a déposé une demande de recours collectif contre l'Hôpital pour enfants.

Ontario

Politique provinciale