•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Qu'ils dégagent », lance le maire de Saint-Augustin aux conseillers

La ville de Lévis met en ligne un guichet unique pour venir en aide aux entreprises en quête de main d'oeuvre.

Radio-Canada

« S'il leur reste une once d'honneur », les conseillers municipaux de Saint-Augustin-de-Desmaures devraient démissionner, dit le maire Sylvain Juneau, qui vient d'avoir gain de cause dans une des batailles l'opposant aux élus issus de l'ancienne administration Corriveau.

En entrevue à Radio-Canada, Sylvain Juneau invite sans ménagement ceux qu'il voit comme la source des problèmes à Saint-Augustin à quitter le conseil municipal.

« Qu'ils dégagent. Ils sont le problème, ils ont causé le problème et ils ne veulent pas le régler, bien qu'ils s'en aillent », lance le maire Sylvain Juneau.

Dans une lettre datée du 18 décembre, le commissaire aux plaintes du ministère des Affaires municipales, Richard Villeneuve, fait savoir au maire que la demande d'enquête déposée contre lui « a été rejetée au motif qu'elle était vexatoire ».

Les cinq conseillers municipaux ont porté plainte au ministère concernant des allégations de manquements à des règles prévues au code d'éthique et de déontologie de la municipalité.

Ces allégations concernent les règles prévues à ce code en lien aux conflits d'intérêts, à la confidentialité et la discrétion. Ils reprochaient notamment à Sylvain Juneau un manque de respect envers les autres membres du conseil.

Le commissaire mentionne que la plainte ne sera pas transmise à la Commission municipale du Québec après l'« examen préalable fait conformément aux articles 20 à 22 de la Loi sur l'éthique et la déontologie en matière municipale ».

À l'instar de certains citoyens qui ont demandé leur départ lors de séances du conseil municipal, le maire souhaite que les conseillers profitent de la tenue de l'élection partielle qui aura lieu au cours des prochains mois, en raison de la démission de la conseillère Marie-Julie Cossette, pour quitter leur poste.

Depuis des mois, un bras de fer oppose le nouveau maire élu en juin dernier aux conseillers. Sylvain Juneau affirme maintenant avoir perdu toute confiance en eux.

« On a des conseillers qui sont dans un déni total. Un déni de tout ce qui s'est passé. Il y a un bris de confiance majeur d'une part avec la population, c'est très clair, on le voit aux assemblées du conseil. Et là, je vous le dis clairement, il y a un bris de confiance majeur avec moi aussi », souligne Sylvain Juneau.

Le maire de Saint-Augustin-de-Desmaures a déposé son premier budget la semaine dernière. Ce dernier prévoit des hausses de taxes de 4,9 % en 2016, après celles de 25 % cette année, afin d'éponger la dette importante héritée des années de gestion du maire Marcel Corriveau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Tourisme