•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Dre Eilish Cleary et le gouvernement travaillent sur une entente

Eilish Cleary

Eilish Cleary, médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'avocat de la Dre Eilish Cleary, ancienne médecin-hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick affirme qu'il discute à l'heure actuelle avec le gouvernement de la province au sujet du congédiement abrupt de sa cliente.

« Je parle aux avocats du gouvernement pour régler les choses », a affirmé l'avocat de Moncton, Robert Basque.

Le sous-ministre de la Santé, Tom Maston, a dit dans une déclaration publiée jeudi après-midi que « les avocats du gouvernement ont reçu une offre pour régler les choses avec Dre Cleary de la part de son avocat et qu'ils sont en train de regarder la proposition. »

Ne pas parler sur la place publique à la demande du gouvernement?

La Dre Cleary a annulé une entrevue à la radio de la CBC jeudi matin à la suite d'un conseil de son avocat, Robert Basque.

« Les avocats du gouvernement m'ont demandé de ne pas parler en public et mon avocat m'a conseillé de suivre leur demande »

— Une citation de  Dre Eilish Cleary dans un courriel envoyé à la CBC

Le sous-ministre Maston dit cependant que cette déclaration n'est pas exacte. Il dit que selon le code de conduite du Barreau du Nouveau-Brunswick, il est interdit pour un avocat de directement communiquer avec le client d'un autre avocat.

La déclaration de la Dre Cleary signife qu'un avocat du gouvernement n'aurait pas suivi les règlements, ce qui n'est pas le cas selon Tom Maston.

L'avocat d'Eilish Cleary a également confirmé qu'elle n'avait pas été contactée par un avocat du gouvernement. Il a expliqué que les avocats de la province lui avaient suggéré que tout serait plus facile si la Dre Cleary « ne parlait pas à la presse. »

La médecin-hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick a été congédiée par le gouvernement le 7 décembre dernier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie