•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Centre communautaire Boyle Street veut un édifice pour riches et pauvres

La facade d'un nouveau centre communautaire Boyle Street proposé le 17 décembre.

La facade d'un nouveau centre communautaire Boyle Street proposé le 17 décembre.

Photo : Manasc Isaac Architects Ltd

Radio-Canada

Le Centre communautaire Boyle Street d'Edmonton a présenté un ambitieux projet de développement à design autochtone qui réunirait sous un même toit un hôtel de luxe, des logements abordables et des services aux sans-abri. Le complexe de 60 millions de dollars serait situé sur ses terrains à côté de la future Place Rogers.

Le projet vise à accroître l'offre de services aux sans-abri, qui sont principalement autochtones, mais aussi l'intégration du centre communautaire dans la revitalisation du centre-ville d'Edmonton.

Si l'édifice voit le jour, 100 logements abordables seront créés en plus de lits pour les soins palliatifs, une pharmacie et une banque.

Des salles de lessive et des douches seraient disponibles 24 h sur 24 pour la clientèle du Centre.

Un hôtel de luxe de 18 chambres à thématique autochtone ainsi qu'un bistro et un stationnement de 200 places contribueraient à l'offre commerciale tout près de l'aréna et généreraient des revenus pour le Centre.

Entrevue avec Vivian Manasc, de la firme Manasc Isaac


Les plans de la firme d'architectes Manasc Isaac comprennent également des logements à valeur du marché dans les étages supérieurs de l'édifice pour aider à la viabilité du Centre.

Pour l'heure, le Centre n'a reçu aucune promesse de financement pour son projet. Son directeur Julian Daly aimerait qu'il soit terminé en 2018.

D'après les informations d'Emma Hautecoeur

Alberta

Société