•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'hôpital d'Amqui va devenir un dispensaire, craint un médecin à la retraite

La Ville d'Amqui trouve la note trop salée

La Ville d'Amqui trouve la note trop salée

Photo : Ici Radio-Canada

Radio-Canada

Le chirurgien à la retraite Didace Bourgeois ne voit pas un bel avenir pour les services de santé dans la Matapédia. Selon lui, l'hôpital d'Amqui pourrait devenir l'équivalent d'un simple dispensaire avec les compressions imposées par le ministre Gaétan Barrette et la centralisation des services vers Rimouski.

Ce que je vois, ce sont des ambulances qui partent pour Rimouski. Pourtant, l'hôpital d'Amqui fonctionnait très bien.

Didace Bourgeois, chirurgien à la retraite

Le chirurgien estime qu'il est réaliste de penser qu'on puisse retirer le bloc opératoire à Amqui et Matane. « Du point de vue chirurgical, pour le moment, on est assez bien servis, mais on ne sait pas ce que l'avenir nous réserve. Je n'ai pas l'impression que la chirurgie va demeurer à Amqui », anticipe-t-il.

M. Bourgeois est désolé de voir les changements. « On perd tout le conseil d'administration, on perd le directeur général et le directeur des services professionnels », mentionne-t-il.

Il n'a que de bons mots pour le travail des infirmières. « Je n'ai rien à redire. Elles travaillent très bien », estime-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec

Santé