•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Projet de wifi gratuit au centre-ville de Gatineau

Un jeune homme avec sa tablette électronique dans un café
Un jeune homme avec sa tablette électronique dans un café Photo: iStock / nensuria

Vision Centre-ville espère lancer un projet pilote pour offrir Internet sans fil sur certaines rues du centre-ville de Gatineau, en mai 2016.

L'organisme installerait des bornes wifi, qui permettraient une connexion gratuite sur les rues Portage, Aubry, Laval et Kent.

Un texte de Patrick Pilon TwitterCourriel

L'idée est de développer parallèlement des partenariats avec des entreprises régionales, afin d'amoindrir les coûts d'installation et de gestion.

Wifi gratuit depuis 2 ans au centre-ville d'Ottawa

La Ville d'Ottawa et la Commission de la capitale nationale (CCN) offrent déjà un accès gratuit à Internet dans plusieurs secteurs, depuis 2012.

La colline du Parlement et le parc Major font partie des sites où on peut se connecter gratuitement à Internet.

Par ailleurs, les citoyens d'Ottawa peuvent également se brancher sur internet sans fil dans 25 centres communautaires et récréatifs de la Ville.

Une tendance mondiale

Le wifi gratuit dans les grands centres urbains est une tendance qu'on observe de plus en plus, selon Larbi Talbi, professeur au département d'informatique et d'ingénierie de l'Université du Québec en Outaouais ('UQO).

Le réseau wifi est plus vulnérable que le réseau cellulaire. Les réseaux ouverts constituent toujours un risque.

Larbi Talbi, professeur au département d'informatique et d'ingénierie de l'UQO

Le spécialiste en communications sans fil rappelle toutefois que l'utilisation de ces réseaux ouverts comporte certains risques.

Wifi dans le Rapibus

Du côté de la Société des transports de l'Outaouais (STO), le projet lancé en 2014 se poursuit. Désormais 47 autobus articulés, qui circulent principalement dans le corridor Rapibus, offrent une connexion wifi gratuite aux usagers.

Du côté de la STO, le projet de WiFi gratuit lancé en 2014 se poursuit.Du côté de la STO, le projet de WiFi gratuit lancé en 2014 se poursuit. Photo : Ici Radio-Canada / Patrick Pilon

En descendant de l'autobus, les mobinautes profitent d'un lien en continu. La connexion se poursuit sur des antennes situées dans les stations.

Le service compte environ 50 000 utilisateurs par mois, soit un peu plus de 2500 par jour. Selon la STO, la consommation moyenne est de 12 gigaoctets (Go) par mois par autobus.

Ottawa-Gatineau

Techno