•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'enquête de la SQ relancée après la découverte des restes de Cédrika Provencher

Le père de Cédrika publie cette photo sur sa page Facebook Photo: Facebook/Martin Provencher
Radio-Canada

Au lendemain de l'annonce de la découverte des ossements de Cédrika Provencher, la Sûreté du Québec (SQ) confirme avoir reçu de nouvelles informations qui la mettent sur une piste pour élucider le mystère de la disparition de la fillette, survenue il y a plus de huit ans. Le directeur général de la SQ, Martin Prud'homme, n'a pas voulu en dire davantage.

Un texte d'Alexandre DuvalTwitterCourriel

Interrogée lors d'un point de presse, la tête dirigeante de la SQ n'a pas voulu insister sur la nature des dernières informations que les forces policières ont obtenues.

« Je peux juste vous dire que je pense que le dossier a progressé », s'est limité à dire Martin Prud'homme, dimanche après-midi.

La SQ sera de retour en grand nombre à Trois-Rivières, lundi, afin de poursuivre ses efforts. Une centaine de policiers tenteront de trouver le plus d'indices possible avant l'arrivée de la neige.

« Une journée spéciale pour les gens »

Dimanche matin, au moment où une cinquantaine de policiers se trouvaient sur les lieux de la découverte des restes de Cédrika Provencher, les forces policières avaient affirmé détenir de nouvelles informations apparemment importantes pour la poursuite de l'enquête.

C'est une journée spéciale pour les gens.

Martin Prud'homme
Martin Prud'Homme fait le point sur le dossier Cédrika

Le directeur général de la SQ a pris le temps d'expliquer qu'il tenait à être présent à Trois-Rivières. Il a rencontré les parents de Cédrika en avant-midi, afin de leur offrir ses condoléances.

Martin Prud'homme souhaitait aussi soutenir son équipe de policiers sur le terrain. « Je tenais à être ici. Vous savez, depuis 2007 que je suis dans le dossier. »

La tête dirigeante de la SQ a aussi tenu à souligner la contribution importante du public dans les derniers développements. « Ça peut faire la difference, vous êtes des porteurs de message », a-t-il soutenu.

Une découverte qui remonte à vendredi

Les ossements de Cédrika Provencher ont été découverts par des chasseurs, vendredi, dans un secteur boisé très dense, en marge de l'autoroute 40 Est, près du village de Saint-Maurice.

Ils ont immédiatement alerté les policiers, qui ont confirmé tard samedi soir qu'il s'agissait bel et bien des restes de la fillette disparue en 2007 à l'âge 9 ans.

La SQ espère maintenant trouver de nouveaux indices qui permettraient de faire débloquer l'enquête. Quelques dizaines de policiers et enquêteurs ont participé, dimanche, à une battue dans le secteur où ont été découverts les ossements.

Le lieu où ont été découverts les ossements de Cédrika Provencher, près de Trois-RivièresLe lieu où ont été découverts les ossements de Cédrika Provencher, près de Trois-Rivières

Ils devaient ratisser le terrain tout autour du lieu de la macabre découverte, à la recherche de nouveaux indices dans ce secteur boisé très dense.

Les policiers ont installé leur poste de commandement en bordure du boisé qui doit être fouillé. Une unité mobile du Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale a aussi été dépêchée sur les lieux.

Une nouvelle qui a enflammé le web

La découverte des ossements de Cédrika Provencher a provoqué une véritable commotion depuis son annonce. Les internautes ont été des milliers à relayer la nouvelle sur les réseaux sociaux.

Le père de Cédrika Provencher, Martin Provencher, n'a pas souhaité accorder d'entrevue aux médias. Il a tout de même publié un message sur sa page Facebook personnelle pour remercier le public, affirmant que la famille peut désormais amorcer son deuil.

Martin Provencher, le père de la petite Cedrika (archives)Martin Provencher, le père de la petite Cédrika (archives) Photo : La Presse canadienne / IAN BARRETT

Le grand-père de Cédrika, Henri Provencher, qui a agi à titre de porte-parole de la famille au cours des dernières années, a également publié un message dans lequel il a fait part de sa gratitude envers la population pour tout le « soutien indéfectible ».

Des personnalités du monde politique ont également tenu à réagir. Le sénateur Pierre-Hugues Boisvenu, notamment, a offert ses condoléances à la famille Provencher, tout en rappelant que la personne responsable de l'enlèvement de Cédrika devait toujours être arrêtée.

La population est toujours invitée à fournir toute information relativement à cette affaire au 1 800 659-4264.

Huit ans sans nouvelles

Cédrika Provencher a été portée disparue le 31 juillet 2007. La fillette de 9 ans avait été aperçue pour la dernière fois près de son domicile, à Trois-Rivières, à l'angle de la rue Chapais et du boulevard des Chenaux.

Peu de temps après sa disparition, son vélo avait été retrouvé derrière un conteneur à déchets. Rapidement, les policiers ont confirmé qu'une voiture de marque Acura rouge avait été impliquée dans l'enlèvement de la fillette, sans toutefois s'avancer sur le rôle qu'aurait pu jouer le propriétaire de l'automobile.

Plus tôt cette année, le cinéaste Stéphan Parent, qui réalise un documentaire sur la disparition de Cédrika, a révélé qu'il avait obtenu des témoignages faisant état du comportement erratique d'un homme ayant fait nettoyer une Acura rouge dans les heures suivant l'enlèvement.

Avec la collaboration de Pierre Marceau

Mauricie et Centre du Québec

Justice et faits divers