ICI Radio-Canada

Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Découverte des restes de Cédrika Provencher : les réactions abondent

La fille de Martin Provencher, Cédrika, était portée disparue depuis le 31 juillet 1997.

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Radio-Canada

Les réactions fusent de toutes parts au lendemain de l'annonce de la découverte du corps de Cédrika Provencher dans un boisé à Saint-Maurice, près de Trois-Rivières.
Après plus de huit années de recherche et d'incertitude, le Québec tout entier exprime ses condoléances à la famille de la fillette qui avait 9 ans au moment de sa disparition.

Un texte d'Alexandre DuvalTwitterCourriel

La page Facebook personnelle de la sœur de Cédrika, Mélissa Fortier-Provencher, comptait déjà plusieurs messages de sympathie dans les heures qui ont suivi l'annonce de la Sûreté du Québec.

Toujours sur Facebook, le grand-père de Cédrika, Henri Provencher, a tenu à remercier « toute la population, les policiers, les médias, les bénévoles nombreux qui ont aidé ou participé de près ou de loin aux recherches de ma petite puce ».

Malgré la douleur et le coeur déchiré, je tiens à remercier du plus profond de mon coeur et au nom de toute la famille...

Sur la page de la Fondation Cédrika Provencher, l'homme, qui a agi à titre de porte-parole de la famille au cours des dernières années, a souligné le « soutien indéfectible » de toute la population et a conclu son bref message en signant « papy Henri ».

Des réactions politiques

Les scènes politiques provinciale et fédérale ont aussi réagi rapidement à l'annonce de la découverte des restes de Cédrika Provencher.

Le sénateur Pierre-Hugues Boisvenu, notamment, a réagi sur sa page Facebook dans la nuit de samedi à dimanche, soulignant qu'il était « de tout cœur avec la famille Provencher ».

M. Boisvenu s'est toutefois dit « persuadé que la découverte des restes de Cédrika n'est qu'une partie de la réponse que cette famille attend », ajoutant que les policiers doivent toujours mettre la main au collet de la personne qui a commis l'enlèvement, en 2007.

CÉDRIKA PROVENCHERCe soir je suis de tout cœur avec la famille Provencher suite à la découverte du corps de Cédrika....

Le chef du Parti québécois, Pierre Karl Péladeau, a pour sa part réagi en fin d'avant-midi, offrant ses condoléances à la famille.

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, s'est aussi exprimé sur les réseaux sociaux, dirigeant ses pensées vers la famille de Cédrika.

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a fait de même, au milieu de l'après-midi, dimanche.

Plus tôt en matinée, le député péquiste Alexandre Cloutier avait également tenu à prendre la parole. Sur sa page Facebook, il écrivait « Quelle tristesse. Tout le Québec a cherché cette petite puce. On a tellement souhaité la retrouver saine et sauf (sic). Condoléances à toute la famille et les proches. Qu'elle repose en paix. »

Sur la scène municipale, le maire de Trois-Rivières a soutenu, dimanche après-midi, que cette découverte permettrait à la famille de faire son deuil. Yves Lévesque croit que la poursuite des activités sur le terrain pourrait permettre de mettre la main rapidement sur la personne responsable de l'enlèvement.

« Maintenant, on a une opportunité incroyable avec la scène de crime d'avoir des indices qui va nous amener à trouver le coupable », a soutenu Yves Lévesque sur les ondes d'ICI RDI. 

Ça ne prend grand-chose pour trouver de l'information pour pouvoir épingler [l'individu responsable de l'enlèvement].

Yves Lévesque, maire de Trois-Rivières

La directrice générale d'Enfant-Retour Québec, Pina Arcamone, a pour sa part laissé entendre sur les ondes d'ICI RDI que la découverte des restes de Cédrika marquait un moment important pour ses proches.

« On a une famille qui va commencer à vivre un deuil à partir d'aujourd'hui », a-t-elle souligné. Selon elle, les membres de la famille de Cédrika pourra désormais cesser « de chercher leur petite » et se concentrer à la « conduire vers son dernier repos ».

Mauricie et Centre du Québec

Justice et faits divers