•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maxime Goulet réunit les familles du quartier avec sa patinoire

Le reportage de Frédéric Tremblay

Chaque hiver depuis huit ans, la cour arrière de la famille Goulet d'Alma devient le lieu de rassemblement du quartier. Maxime Goulet y construit une patinoire où les enfants se retrouvent pour jouer au hockey.

Un texte de Frédéric TremblayTwitterCourriel et de Chantale DesbiensTwitterCourriel

Maxime Goulet a développé cette habitude à la maison familiale, avec son père, et l'a poursuivie avec son frère et voisin à Saint-Henri-de-Taillon.

Depuis qu'il est déménagé à Alma, ses voisins, dont Sébastien Dufour, n'hésitent pas à lui donner un coup de main. « On s'est tous développé notre expertise, mais avec les années, il faut être plusieurs. C'est important que tout le monde fasse sa part, sinon ça devient trop lourd pour une seule personne », explique M. Dufour.

Maxime Goulet et ses acolytes consacrent donc des centaines d'heures, entre décembre et mars, à la préparation et à l'entretien de la patinoire. Ils ont même développer leur propre Zamboni artisanale pour les aider dans la préparation de la glace.

Des fois, quand on se fixe un objectif, on veut que les jeunes patinent. On est un samedi par exemple, puis le lendemain c'est dimanche et on veut qu'ils patinent le lendemain. On a déjà passé des nuits blanches à glacer.

Maxime Goulet

 Les cris et les sourires des enfants récompensent Maxime Goulet et ses voisins pour tous leurs efforts.

Maxime Goulet construit chaque hiver une patinoire derrière sa résidence, à AlmaMaxime Goulet construit chaque hiver une patinoire derrière sa résidence, à Alma. Photo : Radio-Canada
Sébastien Dufour et Maxime Goulet travaillent tout l'hiver pour construire et entretenir leur patinoireSébastien Dufour et Maxime Goulet travaillent tout l'hiver pour construire et entretenir leur patinoire. Photo : Radio-Canada
La Zamboni artisanale fabriquée par Maxime GouletLa Zamboni artisanale fabriquée par Maxime Goulet Photo : ICI Radio-Canada

Outil scientifique

En plus de procurer du plaisir aux familles du quartier, la patinoire de la famille Goulet fait partie d'un projet de recherche mené par un groupe de géographes de l'Université Wilfrid Laurier à Waterloo, en Ontario.

Depuis 2013, les propriétaires de patinoires maison extérieures situés partout au Canada peuvent participer au projet Rink Watch. Ils doivent enregistrer chaque journée où il a été possible de patiner à l'extérieur, ce qui permet aux chercheurs de suivre les changements climatiques en Amérique du Nord.

Maxime Goulet est l'un des premiers à s'inscrire au projet Rink Watch dans la région. Il y a maintenant quatre propriétaires de patinoires qui en font partie au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Saguenay–Lac-St-Jean

Sports