•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alzheimer : un chercheur abitibien contribue à développer un outil révolutionnaire

Dr Jean Théberge
Dr Jean Théberge
Radio-Canada

Un chercheur abitibien a participé au développement d'un nouvel outil qui pourrait permettre de mieux comprendre la maladie d'Alzheimer ou la schizophrénie, par exemple. Le docteur Jean Théberge, originaire de Rouyn-Noranda, a participé à la réalisation d'une antenne de tête, à 32 canaux.

Il s'agit d'un casque, qui peut être placé sur la tête des patients lors d'un examen. Cet outil combine deux formes d'imagerie médicale.

Le docteur Jean Théberge, du Lawson Health Research Institute de London en Ontario, explique que les recherches nécessitent « une carte de la concentration du glutamate à l'intérieur du cerveau et on voudrait, simultanément, mesurer la dopamine, qui est un autre neurotransmetteur important en schizophrénie. Et on voudrait que ces deux cartes soient superposées de manière très précise pour qu'on puisse comprendre quels circuits neuronaux sont impliqués dans la maladie et de quelle façon le glutamate et la dopamine interagissent dans cette maladie-là. »

Ce nouveau casque de tête représente un outil révolutionnaire, selon le docteur Jean Théberge. « Il n'y a jamais eu personne qui a mesuré le glutamate et la dopamine en même temps, dans la même personne, dit-il. Pour nos études de la schizophrénie par exemple, ou nos études de la dépression ou de la maladie bipolaire, ça va être une première en son genre. »

Abitibi–Témiscamingue

Science