•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Projet d'hébergement en pleine forêt au Kamouraska

Une yourte de la compagnie L'Ébranché, dans une forêt au Kamouraska
Une yourte de la compagnie L'Ébranché, dans une forêt au Kamouraska Photo: ICI Radio-Canada

Quatre jeunes dans la trentaine lancent un projet de développement touristique original dans le haut pays du Kamouraska. Leur compagnie, la firme L'ébranché, va offrir un service d'hébergement en pleine forêt.

Un texte de Guillaume BouillonTwitterCourriel et Denis LeducTwitterCourriel

Les abris offerts sont non-conventionnels et on compte notamment une yourte perchée à cinq mètres dans les airs, une pyramide et un wigwam. Les installations se trouvent à Saint-Bruno-de-Kamouraska. L'entreprise n'est pas encore ouverte que déjà elle accumule les réservations pour le temps des fêtes.

Les quatre entrepreneurs ont tous vécu l'exode vers les grands centres et ils ont tous décidé de revenir dans leur coin de pays pour s'y investir différemment. L'une des copropriétaires, Sylvie Caron, explique que le projet est né d'une observation alors qu'elle faisait visiter la région à des amis.

Sylvie Caron, copropriétaire, L'ÉbranchéSylvie Caron, copropriétaire, L'Ébranché Photo : ICI Radio-Canada

« On s'est rendu compte qu'il y avait un gros manque d'hébergement dans la région. Pour ce qu'on voulait. On a beaucoup de gîtes, des choses comme ça, mais pas d'hébergement en nature. Ça nous a poussé à développer ce projet-là. »

La Société d'aide au développement des collectivités du Kamouraska appuie financièrement ce projet. Son porte-parole, Marcel Leclerc, estime que l'initiative doit être vue comme un ajout à l'offre touristique au Kamouraska, mais aussi comme un lieu d'activité pour la population locale.

Marcel Leclerc, Société d'aide au développement des collectivités du KamouraskaMarcel Leclerc, Société d'aide au développement des collectivités du Kamouraska Photo : ICI Radio-Canada

Marcel Leclerc, Société d'aide au développement des collectivités du KamouraskaMarcel Leclerc, Société d'aide au développement des collectivités du Kamouraska Photo : ICI Radio-Canada

L'entreprise propose quatre lieux d'hébergements uniques cette année, mais les promoteurs prévoient ajouter un autre refuge en 2016 et ouvrir une patinoire en forêt en 2017.

Mais, il y a plus. Saint-Bruno-de-Kamouraska était une municipalité dévitalisée d'à peine 500 résidents. Peu de jeunes, beaucoup de personnes âgées. Elle s'en est sortie. Et elle veut utiliser ce projet comme un modèle qui témoigne d'un certain retour de jeunes dans les milieux ruraux.

Est du Québec

Économie