•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le maire d'Anticosti démissionne

Jean-François Boudreault Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le maire de Port-Menier sur l'île d'Anticosti, Jean-François Boudreault, démissionne pour des raisons personnelles, a annoncé mardi l'adjointe à la mairie.

« Après une longue réflexion, j'en arrive à la conclusion que, pour plusieurs raisons que je garderai personnelles, je me dois de démissionner de mon poste de maire », a-t-il écrit dans une lettre qu'il a fait parvenir à la municipalité. 

La nouvelle a étonné l'administration municipale. « On croyait que c'était une blague. On n'y croyait pas », résume la directrice générale de la municipalité, Véronique Rodgers.

Pour sa part, le préfet de la MRC de la Minganie, Luc Noël, estime que Jean-François Boudreault a subi beaucoup de pression au cours des derniers temps.

Ce n'est pas facile. La situation économique à Anticosti n'est pas rose. En plus, [il y a] un gros projet comme [celui de] Pétrolia qui divise la population, donc ça met beaucoup de pression sur les élus et le maire.

Luc Noël, préfet de la MRC de la Minganie

Jean-François Boudreault quittera ses fonctions le 31 décembre. Le conseiller municipal Stéfan Tremblay assurera l'intérim.

 

Est du Québec

Politique