•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La population du Québec a crû plus lentement en 2014

Un écart fiscal continue d'exister entre l'Ontario et le Québec.

La Presse canadienne

La population du Québec a continué de croître en 2014 mais moins vite qu'avant, et ce, à cause d'un nombre plus élevé de décès et d'un nombre un peu moins élevé de naissances.

L'Institut de la statistique du Québec indique mardi que le 1er juillet 2015, la population du Québec atteignait 8 260 000 habitants.

La population a crû de 60 500 personnes en 2014. Il s'agit d'un taux d'accroissement de 7,4 pour mille comparativement à un taux d'accroissement de 11 pour mille, lors du sommet qui avait été atteint en 2009.

L'ISQ souligne que le nombre de décès a été particulièrement élevé à cause de la grippe. Ainsi, il y a eu 63 000 décès en 2014, soit une augmentation de 2200 par rapport à l'année 2013. Or, au cours des 10 années précédentes, il y avait eu une augmentation annuelle moyenne de 600 décès.

L'Institut note que la saison de la grippe a été exceptionnellement précoce et sévère en 2014-2015 et que de nombreux décès ont été enregistrés durant le mois de décembre.
Quant au nombre de naissances, il s'est établi à 87 700, un niveau moindre que ce qui avait été enregistré durant la période de 2009 à 2013. Le nombre de naissances dépassait alors les 88 000.

Société