•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vivre la pression à un tout jeune âge

Jacqueline Simoneau
Jacqueline Simoneau
Radio-Canada

BILLET - Durant la dernière fin de semaine de novembre, des nageuses de partout au pays se sont rendues au Centre d'excellence de Synchro Canada, à Montréal, pour participer à l'épreuve de sélection de l'équipe nationale.

Cette année, j'ai été spectatrice étant donné que Karine (Thomas) et moi sommes déjà qualifiées pour les Jeux olympiques de Rio. Nous avons été exemptées, mais habituellement, nous devons participer à cette qualification chaque saison pour prouver que nous avons encore notre place au Centre d'excellence.

C'était spécial d'observer les filles réagir sous pression.

Je me souviens de ma première tentative pour accéder à l'équipe nationale des athlètes de 13 à 15 ans. Je n'avais que 12 ans à l'époque. J'étais la plus jeune du groupe et les plus vieilles m'intimidaient beaucoup. J'ai appris énormément de cette expérience. C'est important de comprendre rapidement ce que l'entraîneur explique durant des événements de sélection et d'appliquer immédiatement les commentaires.

Plus tard, à l'âge de 15 ans, j'ai pris part à mes premières sélections pour le Centre d'excellence. C'était vraiment impressionnant.

Je crois, par contre, que c'est moins stressant de participer aux sélections quand tu n'as jamais fait partie de l'équipe.

La nage synchronisée est un sport très complet. Durant ces sélections, les filles ne sont pas seulement évaluées sur la présentation d'un programme. Elles doivent également passer des tests de vitesse en natation, de flexibilité, de santé et plusieurs autres d'endurance. Pour être une bonne nageuse, il faut bien se débrouiller dans la piscine, mais aussi sur le tremplin, le trampoline et en gymnase!

(Avec la collaboration de Sportcom)

Originaire de Chambly, Jacqueline Simoneau pratique la nage synchronisée depuis qu'elle a 9 ans, après avoir essayé le plongeon, la natation et le water-polo.

Elle participera à ses premiers Jeux olympiques, à Rio de Janeiro, et formera un duo avec Karine Thomas, la seule nageuse de la formation canadienne qui a pris part aux Jeux de Londres en 2012. Simoneau et Thomas ont d'ailleurs remporté l'or aux derniers Jeux panaméricains.

Jacqueline Simoneau a décroché l'argent (2014) et le bronze (2012) en solo aux Championnats du monde juniors de nage synchronisée.

Sports