•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ouverture de la nouvelle prison de Roberval cause un casse-tête judiciaire

La prison de Roberval

La prison de Roberval

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les opérations carcérales sont amorcées à la nouvelle prison régionale de Roberval, inaugurée en juin dernier. Le transfert des prisonniers, qui a commencé en fin de semaine, a entraîné des retards au palais de justice de Chicoutimi, lundi matin.

Des détenus sont arrivés vers 10 h 45 au lieu de 9 h 30 pour leur comparution, ce qui a forcé le report de plusieurs dossiers en après-midi.

Selon plusieurs criminalistes, la centralisation des activités cause un véritable casse-tête.

On espère que ce soit dû à la première journée et que ce ne soit pas garant de l'avenir.

Une citation de :Julien Boulianne, avocat

Le criminaliste Jean-Marc Fradette explique que la situation est beaucoup plus complexe pour les prévenus de Chicoutimi et d'Alma qui doivent se déplacer à Roberval pour une fin de semaine. Il cite l'exemple des conducteurs qui ont perdu leur permis de conduire.

« Pour la plupart, ils ont perdu leur permis de conduire pour facultés affaiblies, donc ils n'ont pas d'automobile. Pour ceux de Saguenay, ça crée des difficultés de transport pour purger leur peine de fin de semaine », mentionne l'avocat.

Police municipale

Le transfert des prisonniers modifie également la procédure d'arrestation à la police de Saguenay.

Les individus arrêtés en fin de semaine ont dû rester dans les cellules policières au lieu d'être transférés à la prison jusqu'à lundi. De cette façon, les policiers ont été responsables de leur transport vers le palais de justice de Chicoutimi. Cette tâche était, jusqu'à maintenant, en partie assumée par des agents correctionnels.

« Il y a une période rodage, mais pour l'instant c'est de cette façon dont on fonctionne », explique le porte-parole de la police municipale, Bruno Cormier.

La prison de Chicoutimi est déserte depuis samedi. La Sécurité publique précise que les détenus de l'ancien centre de détention de Roberval seront transférés d'ici la période des fêtes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !