•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

30 % plus de suicides en Alberta

Mara Grunau, responsable du Centre de prévention du suicide, à Calgary.

Mara Grunau, responsable du Centre de prévention du suicide, à Calgary.

Photo : CBC

Radio-Canada

Le taux de suicide a augmenté de 30 % en Alberta au cours des 6 premiers mois de l'année comparativement à l'an dernier, rapporte le bureau du médecin légiste en chef.

Il y a eu au total 327 suicides dans la province entre janvier et juin 2015 contre 252 pour la même période en 2014. Le Centre de prévention du suicide souligne que, si la tendance se maintient, il pourrait y avoir 654 suicides d'ici la fin de l'année, soit bien plus que la moyenne provinciale annuelle, qui est de 500.

La hausse coïncide avec la vague de pertes d'emplois à laquelle la province est confrontée, surtout dans le secteur de l'énergie. « C'est stupéfiant », constate Mara Grunau, directrice administrative du Centre de prévention du suicide. « C'est au-delà de tout ce à quoi nous pouvions nous attendre ».

Les appels au Centre de prévention du suicide ont changé en ton et sont devenus très fréquents, souligne un de leurs conseillers. David Kirby note que les appels pour obtenir une aide psychologique ont augmenté de 80 % et les problèmes posés deviennent complexes. Il cite des abus de substances, des effondrements financiers, l'anxiété, la dépression et les conflits dans les relations qui se conjuguent parfois avec la violence familiale.

« Pour moi, cela dit quelque chose de l'horrible impact humain de la récession économique. Cette situation a un effet réel. La population est confrontée à la souffrance et se débat », dit le conseiller.

La directrice administrative du Centre de prévention du suicide s'attend à des améliorations, car le gouvernement provincial a augmenté son budget pour la santé mentale. « Dans le budget, nous voyons de l'argent spécifiquement destiné à la santé mentale et nous espérons qu'une partie sera injectée dans la prévention du suicide », dit Mara Grunau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Société