•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déversement chez Smucker's à Sherbrooke : une fuite est responsable des dégâts

Des membres de l'équipe d'intervention en matières dangereuses de Sherbrooke

Des membres de l'équipe d'intervention en matières dangereuses de Sherbrooke

Photo : Alain Roy/ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un bris dans une conduite a causé le déversement d'acide nitrique survenu vendredi soir à l'usine Smucker's située sur la rue Welligton sud de Sherbrooke.

Un texte de Marie-Claude Lyonnais TwitterCourriel et Carl MarchandTwitterCourriel

De 400 à 500 litres de ce produit se sont déversés au sol. Une vingtaine de pompiers ont été dépêchés sur les lieux et les équipes d'Urgence Environnement ont travaillé jusqu'à 3h30 dans la nuit de vendredi à samedi pour ramasser les dégâts.

« Il faut savoir que le liquide s'est écoulé au plancher, mais il y avait déjà un réceptacle prévu en cas de fuite, qui a récupéré le liquide au même endroit. Ce sont des usines qui sont bâties pour ce genre de bris là. Ça nous a aidés beaucoup et ça a limité l'intervention,explique Stéphane Simoneau, directeur par intérim du Service d'incendie de la Ville de Sherbrooke.

Ce sont des employés qui ont remarqué une fumée jaunâtre s'échappant du bâtiment. Les sept employés ont quitté le bâtiment, par mesure de précaution et ont appelé les services d'urgence, vers 17 h 45. Une ambulance a également été dépêchée sur place, mais personne n'a été blessé.

« On a dû prendre des précautions extrêmes, ne connaissant pas la nature même du produit. On sait que c'est de l'acide nitrique, mais est-ce que cela s'est mélangé à autre chose? explique Stéphane Simoneau, directeur par intérim du Service d'incendie de la Ville de Sherbrooke. Ce n'est pas le produit en tant que tel, c'est le mélange [qui peut l'être]. »

L'unité d'intervention des matières dangereuses s'est rendue sur les lieux pour identifier la substance, et déterminer si elle avait été en contact avec un autre produit. Des pompiers vêtus de combinaison HAZMAT se sont rendus à plusieurs reprises dans l'usine, d'abord pour colmater la fuite et sécuriser le bâtiment, puis pour constater les dégâts. Les pompiers ne savent toujours pas ce qui a causé ce déversement.

On prend beaucoup de précautions, il faut comprendre qu'on veut s'assurer que nous ne sommes pas en présence d'un produit mélangé, ce qui ne semble pas être le cas [...] la situation est stabilisée pour l'instant. 

Une citation de :Stéphane Simoneau, directeur par intérim du Service d'incendie de la Ville de Sherbrooke
L'usine de production de lait concentré de Smucker's à Sherbooke a été évacuée après que des employés aient détecté de la fumée, vendredi, en début de soirée.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'usine de production de lait concentré de Smucker's à Sherbooke a été évacuée après que des employés aient détecté de la fumée, vendredi, en début de soirée.

Photo : Alain Roy/ICI Radio-Canada

Circulation perturbée

Un périmètre de sécurité de 50 mètres a été établi autour de l'usine Smucker's, par mesure de précaution. La voie ferrée passant derrière l'usine, la circulation du train a également été interrompue.

La rue Wellington a été fermée à la circulation entre la rue Elaine-C.-Poirier et la Côte de l'Acadie et le restera pendant toute la durée de l'intervention, qui pourrait se poursuivre jusqu'à samedi.

Les employés n'étaient d'ailleurs pas en mesure de repartir à leur domicile à bord de leur véhicule, situé à l'intérieur du périmètre de sécurité. Ils se sont massés dans le commerce R.Fortier, voisin de l'usine, en attendant que des proches puissent les récupérer. 

De longues procédures de récupération

Le liquide toxique a été récupéré dans un contenant à cet effet. Toutefois, la récupération d'une telle matière pour l'évacuer de l'usine est complexe, et nécessite l'utilisation d'un véhicule spécialisé. Les pompiers étaient d'ailleurs en attente d'une équipe pour récupérer le produit.

« Ce qui est long présentement, c'est qu'on ne fait pas la récupération [...] ce sont des compagnies privées qui vont intervenir. »

Des membres de l'unité d'intervention en matières dangereuses en train de laver leurs combinaisonsAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des membres de l'unité d'intervention en matières dangereuses en train de laver leurs combinaisons

Photo : Alain Roy/ICI Radio-Canada

Les installations de Smucker's à Sherbrooke produisent du lait concentré. L'usine a été érigée à la fin des années 1930 et a notamment appartenu à la multinationale Nestlé jusqu'en 2007. Une trentaine de personnes y travaillent.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !