•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Projet de loi 6 : Rachel Notley ne recule pas

Des manifestants devant le palais législatif

Des manifestants devant le palais législatif

Photo : ICI RADIO-CANADA

Radio-Canada

Malgré une nouvelle manifestation de près de 1000 agriculteurs devant le palais législatif jeudi à Edmonton Rachel Notley n'a pas l'intention d'annuler ou de retarder l'entrée en vigueur du projet de loi 6 qui vise à mieux protéger les travailleurs agricoles.

« J'étais très, très fière quand ce projet de loi a été déposé cet automne. Cette loi assurera que les travailleurs agricoles rémunérés auront enfin la protection et la sécurité à laquelle ils ont droit », a dit Rachel Notley jeudi.

Rachel NotleyAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Rachel Notley

Photo : ICI RADIO-CANADA

Le projet de loi 6 du gouvernement connaît une forte opposition depuis son dépôt. Des manifestations ont eu lieu un peu partout dans la province, décriant le manque de consultation de la part du gouvernement.

Rachel Notley dit qu'elle prend toute la responsabilité pour cette « mauvaise communication » autour du projet de loi. « Comme première ministre, cette responsabilité me revient, mais à ce même titre, j'ai aussi à penser aux 177 travailleurs agricoles rémunérés qui pourraient être hospitalisés du 1er janvier au 1er avril ».

Sur l'heure du midi, plus de 1000 manifestants se sont de nouveau amassés devant le palais législatif pour dénoncer le projet de loi. Les protestataires ont scandé « Tuons le projet de loi 6 ». Des rassemblements similaires ont eu lieu à Edmonton, Okotoks et Red Deer au cours des deux derniers jours pour dénoncer le projet de loi.

Le gouvernement a annoncé mardi des amendements à son projet de loi pour le « clarifier ». Le projet de loi 6 prévoyait au départ que tous les travailleurs, même les bénévoles, devaient être couverts par la Commission d'indemnisation des accidents du travail. Le gouvernement a amende le projet de loi pour que seuls les travailleurs rémunérés soient couverts par la Commission d'indemnisation des accidents du travail.

Jusqu'à maintenant, le gouvernement a résisté aux appels des fermiers et des agriculteurs pour annuler le projet de loi 6 et faire plus de consultations.

La députée du Parti conservateur Sandra Jansen dit que le gouvernement devrait retarder l'adoption du projet de loi et mener plus de discussions avec les agriculteurs et éleveurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Politique provinciale