•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saguenay reçoit un prix pour la transformation du centre-ville de l’arrondissement de Chicoutimi

Place du citoyen, dans l'arrondissement de Chicoutimi
Place du citoyen, dans l'arrondissement de Chicoutimi Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Les investissements réalisés au centre-ville de l'arrondissement de Chicoutimi au cours des dernières années ont retenu l'attention de la Fondation Rues principales, qui a remis une médaille d'or au maire de Saguenay, jeudi midi.

« C'est une certification qui vise à reconnaître les mérites d'un milieu qui s'est pris en main et surtout, qui s'est pris en main et qui peut servir d'exemple à d'autres », indique le directeur général de la fondation, Jacques Régnier.

Devant des commerçants et des représentants d'entreprises de services du centre-ville de l'arrondissement de Chicoutimi, le maire de Saguenay, Jean Tremblay, a fait le bilan des efforts de revitalisation réalisés au cours des trois dernières années, alors qu'il y a eu 15 millions de dollars en investissements privés. Le centre-ville compte 42 nouvelles entreprises et projet majeurs en 2014.

Le prix de la Fondation Rues principales est donc bien accueilli.

C'est comme un couronnement de ce qu'on fait. C'est loin d'être fini, mais je pense que c'est bien parti.

Jean Tremblay, maire de Saguenay

Le maire Tremblay dit avoir encore plusieurs projets en tête pour l'arrondissement de Chicoutimi. Il aimerait notamment que la rue Racine soit piétonnière.

« Je voudrais que ce soit animé, que ce soit des commerces dédiés au centre-ville, précise Jean Tremblay. C'est à dire que les banques, les bureaux, oui, mais pas seulement de ça. Surtout qu'il y ait de l'habitation. Ramener les familles, c'est la clé, ramener les familles au centre-ville. »

Mésentente avec Sherbrooke sur le budget

Par ailleurs, dans sa dernière capsule Ville en action, Jean Tremblay comparait Saguenay à Sherbrooke pour sa situation foncière. Il affirmait que les taxes grimperaient de 10 % à Sherbrooke l'an prochain, ce que réfute le président du comité exécutif, Serge Paquin.

Jean Tremblay, maire de Saguenay Photo : Ville en action/YouTube

Le maire de Saguenay se fiait à un article du journal La Tribune pour affirmer que le rôle d'évaluation avait augmenté de 5,9 % à Sherbrooke et que le taux de taxes augmenterait de 4,5 %. Jean Tremblay additionnait les deux chiffres pour calculer la hausse du compte de taxes des Sherbrookois.

« Les maisons ont pris 5,9 % de valeur en plus et on nous dit en plus que la Ville va charger 4,5 % de plus d'augmentation de taxes, explique Jean Tremblay dans la vidéo de Ville en action. Ça veut dire que le citoyen va payer 5,9 + 4,5, donc plus de 10 % d'augmentation de taxes. »

Le président du comité exécutif de Sherbrooke soutient que le maire de Saguenay a tort, d'autant plus que le taux d'augmentation n'est pas encore fixé.

« En tout respect pour M. Tremblay, je pense qu'il est dans le champ complètement, affirme Serge Paquin. Il y aura une augmentation de taxes. Ce qu'on a déjà déclaré, c'est qu'elle sera au-delà de l'indice des prix à la consommation, mais le niveau n'est pas encore connu. Mais chose certaine, c'est qu'on ne prendra pas l'augmentation de valeur qui est due au dépôt du nouveau rôle d'évaluation. »

Saguenay adoptera son budget le 14 décembre prochain.