•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un ordre fédéral pour protéger l'habitat de la truite fardée en Alberta

Une truite fardée versant de l’ouest.

Une truite fardée versant de l’ouest.

Photo : Pêches et Océans Canada.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Association de la nature de l'Alberta (AWA) et la Société de la nature Timberwolf applaudissent l'annonce d'un ordre de Pêches et Océans Canada pour protéger l'habitat de la truite fardée versant de l'ouest en Alberta.

L'ordre du ministre fédéral Hunter Tootoo a été enregistré et publié mercredi dans la Gazette du Canada, en vertu de la loi canadienne sur les espèces en péril. Une section de cette loi interdit de détruire un habitat critique si un tel ordre est donné.

« Nous sommes reconnaissants envers le nouveau ministre d'avoir reconnu l'urgence de protéger légalement l'habitat critique de la truite fardée versant de l'ouest », dit Dave Mayhood de Timberwolf, dans un communiqué.

La stratégie pour restaurer la population de cette truite avait été publiée le 28 mars 2014. En vertu de la loi, l'ordre ministériel devait être donné dans un délai de six mois, soit le 24 septembre 2014. L'AWA et Timberwolf ont demandé à plusieurs reprises au gouvernement conservateur fédéral de le faire, mais sans succès.

Les deux organisations ont fini par s'adresser à la Cour fédérale le 18 septembre, pour obliger Ottawa à agir. « Nous nous réjouissons qu'avec l'annonce faite en ce jour, nous n'ayons plus besoin de poursuivre cette action en justice », souligne Brittany Verbeek, spécialiste de la conservation à l'AWA.

La truite fardée versant de l'ouest (Oncorhynchus clarkii lewisi) est une sous-espèce de la truite fardée (Oncorhynchus clarkii).

Cette sous-espèce a été encore divisée en deux populations, soit celle de l'Alberta et celle de la Colombie-Britannique. La truite fardée versant de l'ouest est un membre de la famille des salmonidés.

Les plus grandes menaces pour ce poisson en Alberta sont la perte d'habitat liée à la récolte de bois ainsi qu'à l'exploitation minière et aux aménagements hydroélectriques, la récolte excessive et l'introduction d'espèces étrangères.

Source : Pêches et Océans Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !