•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pont Bergeron : le projet pourra aller de l'avant

Le projet prévoit qu'un nouveau pont serait construit sur la rivière Mitis en remplacement du pont Bergeron, qui serait conservé pour sa valeur patrimoniale.
Le projet prévoit qu'un nouveau pont serait construit sur la rivière Mitis en remplacement du pont Bergeron, qui serait conservé pour sa valeur patrimoniale. Photo: Bureau d'audiences publiques sur l'environnement
Radio-Canada

À Grand-Métis, le réaménagement de la route 132 et la reconstruction du pont Bergeron pourront aller de l'avant. Le ministère des Transports du Québec et les propriétaires des abords de la rivière Mitis en sont venus à une entente à la suite de la médiation tenue par le Bureau d'audiences Publiques sur l'Environnement (BAPE).

Le rapport du commissaire responsable de l'enquête et de la médiation en environnement, Michel Germain, a été rendu public lundi.

Les deux parties ont convenu que la pile centrale du pont projeté serait déplacée afin de protéger une fosse à saumons. Le promoteur du projet, Transport Québec, s'est aussi engagé à clôturer les abords des ponts pour préserver les droits de pêche et contrôler l'accès à la rivière Mitis.

Le pont Arthur-Bergeron enjambe la rivière MitisLe pont Arthur-Bergeron enjambe la rivière Mitis Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Le projet prévoit la réfection d'un tronçon de deux kilomètres de la route 132 à Ste-Flavie et Grand-Métis. De plus, un nouveau pont serait construit sur la rivière Mitis en remplacement du pont Bergeron, qui serait conservé pour sa valeur patrimoniale. Une piste cyclable y serait aménagée.

L'ensemble du projet est évalué à plus de 17 millions de dollars. Les travaux devraient débuter en 2016 et devraient s'échelonner sur deux ans.

Est du Québec

Économie