•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Nous devons nous méfier » - maire de Rio

Brésil

Brésil

Photo : iStockphoto

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le maire de Rio, Eduardo Paes, estime qu'au lendemain des attentats de Paris, le comité d'organisation des Jeux de 2016 devra être plus vigilant.

« Nous devons nous méfier », a averti le dirigeant brésilien.

Le gouvernement a indiqué que 85 000 soldats, policiers et agents de sécurité seront déployés sur le terrain. Soit deux fois plus qu'à Londres pour les Jeux de 2012.

« Ce qui est arrivé à Paris n'est pas particulier à Paris, ça peut arriver n'importe où, a indiqué M. Paes. Nous allons apporter une attention toute particulière à la sécurité, et tout se passera bien. »

Des propos qui rassureront la famille olympique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !