•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

El Nino : le niveau de l'eau des Grands Lacs atteindra un sommet

Images satellite du couvert de glace sur les Grands Lacs prise le 6 janvier 2014.

Images satellite du couvert de glace sur les Grands Lacs prise le 6 janvier 2014.

Photo : NASA

Radio-Canada

Le niveau de l'eau dans les Grands Lacs va probablement atteindre un niveau historique avant la fin de la prochaine année. Le phénomène El Nino va remonter le niveau de l'eau, en baisse depuis les 12 dernières années.

L'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA) a dévoilé jeudi que le réchauffement des eaux du Pacifique, causé par El Nino, va garder la température au-dessus de la normale pour l'hiver. Toutefois, la saison sera entrecoupée de fronts plus froids qu'à l'habitude.

Des hivers frigorifiques dans les deux dernières années avaient augmenté le couvert de glace, qui était de 92,5 % en 2013-2014 et de 88,8 % en 2014-2015, des pourcentages bien plus élevés que la moyenne.

Le phénomène El Nino est caractérisé par des températures inhabituellement chaudes dans l'océan Pacifique, en opposition à La Nina, caractérisé par des eaux froides. Ces phénomènes ont des conséquences importantes sur le climat autour du globe. 

El Nino, le 20 août 2015Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

El Nino, le 20 août 2015

Photo : NASA

Les précipitations de neige seront aussi moins importantes que les deux dernières années.

Conséquemment, moins de neige en hiver signifie aussi que le niveau de l'eau sera moins élevé au printemps.

Le cycle habituel de l'eau ne devrait pas être altéré par ce changement. Rappelons que le niveau de l'eau augmente au printemps, atteint un pic en été puis diminue à l'automne.

Ainsi, le niveau de l'eau baissera moins l'automne prochain puisque l'évaporation sera moins importante.

Répercussions prévues :

  • Le lac Supérieur, le lac Michigan et le lac Huron demeureront au-dessus de leur moyenne à long terme pour les six prochains mois;
  • Le lac Érié atteindra un niveau historique pour les six prochains mois;
  • Le lac Ontario demeura sensiblement ou légèrement au-dessus de la moyenne;
  • Le lac Sainte-Claire demeurera au-dessus de la moyenne à long terme pour les six prochains mois.

Source : NOAA

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Environnement