•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un programme scolaire pour faciliter les échanges intergénérationnels

Des participants du programme IGEN accompagnent une résidente du centre communautaire Sherbrooke, à Saskatoon

Des participants du programme IGEN accompagnent une résidente du centre communautaire Sherbrooke, à Saskatoon

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

À Saskatoon, le programme IGEN (Intergenerational Classroom) permet à 21 élèves de faire leur 6e année dans un foyer pour personnes âgées et handicapées. Le but est de favoriser les échanges intergénérationnels et, selon les participants, le programme a un impact positif sur les élèves et les résidents.

Le programme, offert par la division scolaire publique de Saskatoon, est unique au Canada et existe depuis deux ans.

Selon l'instigatrice du programme, l'enseignante Keri Albert, il permet de faire ressortir la valeur intrinsèque des êtres humains.

« Tous les êtres humains ont de la valeur et je crois qu’avec le programme IGEN, on le voit tous les jours. C’est ce qui est magique. »

— Une citation de  Keri Albert, instigatrice du programme IGEN

Une activité appréciée des élèves et des résidents

Milo Granger est un élève fransaskois qui participe au programme. Il dit que l'initiative lui permet de bouger davantage que dans une classe typique, en plus de rendre les résidents du centre heureux.

Un autre élève, Julen Theoret, affirme que le programme lui fait réaliser que l'âge n'a pas d'importance dans les relations entre les individus.

Les résidents du foyer apprécient aussi l'expérience. Jack Coggins est un résident du centre depuis qu'il a été impliqué dans un accident de vélo. L'ancien professeur d'histoire de l'Université de Regina avance que les élèves lui font du bien. L'expérience lui permet également d'enseigner aux élèves, ce qui lui remémore son passé de professeur.

Les élèves de 5e année qui veulent participer au programme doivent s'inscrire sur le site Internet des écoles publiques de Saskatoon. Vingt-quatre élèves peuvent y participer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !