•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le sénateur John Wallace quitte le caucus conservateur

Le sénateur John Wallace (à gauche) en complet et cravate et Rodney Weston à droite. Ils sourient lors d'une annonce à Saint-Jean au Nouveau-Brunswick

Le sénateur John Wallace (à gauche) et l'ex-député conservateur Rodney Weston

Photo : PC/Rod Stears

CBC

Le sénateur néo-brunswickois John Wallace a démissionné du caucus conservateur en raison de « divergences irréconciliables » avec le leader de l'opposition au Sénat, Claude Carignan, et d'autres sénateurs du caucus.

John Wallace, qui a été nommé au Sénat en 2008 par le premier ministre Stephen Harper, siégera désormais comme sénateur indépendant. Il représente la région de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick.

Dans sa lettre de démission, datée de mercredi, M. Wallace argumente que les représentants au Sénat devraient être plus indépendants.

« Ces différences sont fondamentales pour les rôles et les responsabilités que j'ai juré de faire respecter en tant que membre du Sénat du Canada », écrit M. Wallace dans sa lettre.

Le sénateur néo-brunswickois montre du doigt « la partisanerie politique » qui serait, selon lui, un obstacle au rôle de « réflexion » que devrait jouer le Sénat. La chambre haute doit en principe examiner minutieusement les projets de loi qui lui sont soumis afin qu'ils deviennent les meilleures lois possible.

Une vue du Sénat à OttawaAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Photo : Chris Wattie / Reuters

M. Wallace cite la décision de la Cour suprême du Canada en 2014 dans une affaire de référence sur la réforme du Sénat.

La Cour avait alors déclaré que les Pères de la Confédération voulaient que le Sénat demeure « tout à fait indépendant » afin qu'il puisse « sereinement » examiner les projets de loi sans partisanerie politique.

En 2014, le Hill Times, un hebdomadaire politique à Ottawa, avait identifié John Wallace comme membre d'un groupe de sénateurs conservateurs et libéraux qui tenait des réunions secrètes portant sur la réforme du Sénat de l'intérieur.

Acadie

Politique