•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dany Laferrière se rappelle ses premières années à Paris dans un texte hommage

Dany Laferrière lors de son premier séjour à Paris en 1983

Dany Laferrière lors de son premier séjour à Paris en 1983

Photo : Mémoire d'encrier

Radio-Canada

L'auteur québécois d'origine haïtienne Dany Laferrière partage sa vie entre Montréal, Miami et Paris. Il a ajouté lundi sa voix aux nombreux hommages rendus à la Ville Lumière en publiant un poème empreint de nostalgie et d'espoir.

Dany Laferrière a intitulé son poème Paris, 1983. Il l'a écrit sur le vif lundi et l'a publié sur le site de l'éditeur Mémoire d'encrier.

L'écrivain entretient une relation particulière avec la France, puisqu'il est devenu le premier Québécois à être admis au sein de l'Académie française en mai dernier. Ses travaux à l'Académie l'amènent d'ailleurs à séjourner régulièrement à Paris.

L'auteur de L'énigme du retour était du rassemblement de solidarité avec la France qui a eu lieu sur l'esplanade de la Place des Arts lundi midi.

Il a publié en octobre dernier son premier livre depuis son admission à l'Académie, Tout ce qu'on ne te dira pas, Mongo, dans lequel il raconte à un nouvel arrivant sa propre intégration dans la société québécoise.

Voici un extrait de Paris, 1983 :

Je marche
de jour comme de nuit
dans Paris
depuis si longtemps déjà
que je me demande
qui habite l'autre
toujours ému de savoir
qu'un poète nommé Villon
l'a fait avant moi
qu'un libérateur comme Bolivar
y a séjourné en dandy
que mon jeune voisin Jean de la rue Masson
a fêté son vingtième anniversaire jusqu'à l'aube
dans un bistro situé en face
d'une petite place faiblement éclairée.

Lisez la suite du poème (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Livres

Arts