•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un brasseur ontarien boycotte l’Alberta à cause d’une nouvelle taxe

Le brasseur Muskoka Brewery est établi à Bracebridge

Le brasseur Muskoka Brewery est établi à Bracebridge

Photo : Muskoka Brewery

Radio-Canada

Le producteur de bière artisanale Muskoka Brewery de Bracebridge dénonce la nouvelle taxe de 5 % du gouvernement néo-démocrate albertain sur les produits en provenance des autres provinces, exception faite de la Colombie-Britannique et de la Saskatchewan.

L'Alberta a un partenariat avec ces deux provinces.

Mais pour les autres, la surtaxe albertaine crée un marché inéquitable, selon le président de Muskoka Brewery.

Ce ne serait pas rentable d'y vendre notre bière.

Gary McMullen, président du brasseur Muskoka Brewery

Muskoka Brewery, qui emploie une centaine de personnes, planifiait d'accroître ses activités dans l'Ouest, mais, à la lumière de la nouvelle taxe, a plutôt choisi de se retirer de l'Alberta, de la Colombie-Britannique et de la Saskatchewan d'ici la fin de l'année.

Le brasseur torontois Steam Whistle a lui aussi dénoncé cette nouvelle taxe, mais sans pour autant menacer de retirer ses produits des tablettes en Alberta.

En revanche, les brasseurs artisanaux de l'Alberta se réjouissent de cette initiative, affirmant qu'ils étaient désavantagés auparavant parce que leurs concurrents avaient droit, eux, à des crédits d'impôt dans leur province d'origine.

Ontario

Politique provinciale