•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une musulmane attaquée et traitée de terroriste à Toronto

La victime a été attaquée près de l'école de ses enfants à Toronto, Grenoble Public School.

La victime a été attaquée près de l'école de ses enfants à Toronto, Grenoble Public School.

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La police de Toronto recherche deux suspects qui auraient agressé une musulmane et lui auraient volé son téléphone cellulaire près de l'école de ses enfants hier après-midi.

Selon la police, l'attaque est survenue vers 15 h tout près de l'école Grenoble, dans le quartier immigrant de Flemingdon Park.

« La victime était venue chercher ses enfants à l'école publique Grenoble lorsqu'elle a été assaillie par deux hommes. »

— Une citation de  Hunter Smith, porte-parole de la police de Toronto

Les deux suspects seraient arrivés derrière elle et auraient tiré sur son hijab, selon la police, en plus de lui donner des coups de pied pour ensuite lui dérober son cellulaire et la qualifier de terroriste, lui disant de retourner dans son pays.

La victime, dont l'identité n'a pas été rendue publique, a été traitée pour des blessures mineures à l'hôpital.

Description des suspects :

  • Homme blanc dans la trentaine, barbu, 1,70 m, portait une chemise grise et blanche et des bottes de sécurité
  • Homme blanc, âge inconnu, taille inconnue, chandail avec capuchon blanc

Des graffitis antimusulmans ont aussi été dessinés à proximité de l'école, mais la police ne croit pas que l'attaque y soit liée. Les enquêteurs traitent l'agression comme un crime haineux.

Les policiers demandent à toute personne ayant un enregistrement vidéo de la confrontation de communiquer avec eux.

À lire aussi : Le week-end dernier, la mosquée de Peterborough, au nord-est de Toronto, a été incendiée. La police qualifie les événements de crime haineux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario