•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À 1000 jours des Jeux équestres mondiaux, Bromont rencontre les citoyens

Séance d'information sur les Jeux équestres mondiaux qui auront lieu à Bromont en 2018.

À 1000 jours des Jeux équestres mondiaux de Bromont

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

À 1000 jours des Jeux équestres mondiaux à Bromont, l'organisation a convié la population à une séance d'information dimanche après-midi. Plus de 200 personnes ont pris part à l'activité. 

Un texte de Geneviève ProulxTwitterCourriel

Les coûts de la tenue de cette compétition sont évalués à 70 millions de dollars et les retombées économiques attendues sont chiffrés à 350 millions de dollars.

« On parle de 70 pays qui viendront nous visiter, de 1000 athlètes, 1000 chevaux. C'est extraordinaire! Ce sera de loin le plus gros événement unisport à avoir eu lieu au Canada », indique celui qui a eu l'idée d'accueillir ces jeux à Bromont, Roger Deslauriers.

À titre de comparaison, en 1976, lors des Jeux olympiques, 350 chevaux et montures avaient pris part à la compétition.

Bromont a l'habitude des grandes compétitions. La ville accueille depuis 38 ans l'International Bromont, une compétition qui a beaucoup évolué au cours des années.

350 000 personnes attendues!

Au total, 350 000 personnes sont attendues pendant les deux semaines que dureront l'événement. Selon les organisateurs, les hôtels seront tous réservés à 100 km à la ronde. Il faudra 8000 chambres pour répondre à la demande. 

Ces Jeux ont lieu tous les quatre ans, en alternance avec les Jeux olympiques. Ils ont été présentés en Normandie, en France, en 2014. Ce sera la deuxième fois qu'ils seront tenus en dehors du continent européen. Lexington, au Kentucky, les avait accueillis en 2010.

Les Jeux mondiaux équestres ont été créés en 1990. Ils regroupent en un même lieu tous les championnats du monde des disciplines équestres reconnues par la Fédération équestre internationale (FEI).

Accueil favorable

Selon un sondage effectué auprès des citoyens de Bromont, 86 % d'entre eux se disent favorables à la tenue d'un tel événement dans leur ville.

Québec a déjà annoncé qu'il contribuerait financièrement à la tenue des cette compétition. La réponse du fédéral se faite toutefois attendre.

« Le Canada n'a pas le choix d'être dans ce genre d'événement international. On va regarder les budgets qui sont disponibles. Il y a un changement de gouvernement, un changement d'attitude », soutient le député de Brome-Missisquoi, Denis Paradis.

La direction générale des Mondiaux équestres a été confiée à Luc Fournier, celui qui était à la tête des Jeux du Canada qui avaient eu lieu à Sherbrooke en 2013. Son principal défi sera l'organisation de l'hébergement, du transport et de la sécurité.

« Juste pour les cavaliers et leur équipe, parce que les cavaliers arrivent avec une équipe d'au moins cinq personnes, ce seront des milliers de personnes qui seront ici, aux alentours. Nous devrons organiser des systèmes de transport efficaces, par exemple. Ce seront des défis passionnants! », soutient-il. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !