•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La violence entre gangsters augmente en C.-B.

Un policier enquête après une fusillade à Surrey

Un policier enquête après une fusillade à Surrey

Photo : Rafferty Baker/CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le nombre d'homicides ou de tentatives d'homicides liés aux gangs de rue a augmenté sensiblement cette année en Colombie-Britannique, selon le rapport annuel de l'unité mixte d'enquête sur le crime organisé de la province (CFSEU).

Selon l'étude, 30 personnes ont été tuées ou ont frôlé la mort entre janvier et juin 2015, soit en six mois un chiffre plus élevé que dans toute l'année 2014 (18 cas) et en hausse importante par rapport à 2013 (24 cas).

Le sergent Lindsey Houghton attribue le chiffre de 2015 à un conflit précis à Surrey et Delta au printemps. Depuis, dit-il, les fusillades se sont calmées, car des suspects sont partis en Inde et d'autres trouvaient que leurs activités étaient trop perturbées par la police et les médias.

Le rapport veut aussi démolir les mythes des gangs de rue en racontant leur quotidien par des témoignages. Une ancienne criminelle d'une vingtaine d'années, par exemple, décrit la difficulté de vivre dans un monde attiré par l'argent et la drogue, mais ne faisant confiance à personne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !