•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le jour du Souvenir célébré à l'École canadienne-française de Saskatoon

Une cérémonie pour souligner le jour du Souvenir a eu lieu au pavillon Gustave Dubois de l'École canadienne-française de Saskatoon mardi

Une cérémonie pour souligner le jour du Souvenir a eu lieu au pavillon Gustave Dubois de l'École canadienne-française de Saskatoon mardi

Photo : ICI Radio-Canada/Anouk Lebel

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les élèves du pavillon Gustave Dubois de l'École canadienne-française de Saskatoon ont souligné mardi le jour du Souvenir avec la visite d'un vétéran des Forces canadiennes et une cérémonie où de nombreux hommages ont été rendus aux anciens combattants.

Le caporal Serge Leduc a parlé de son expérience comme soldat lors des missions de paix en Bosnie-Herzégovine et en Afghanistan. « Pour moi, c'est très important de dire aux jeunes ce qu'on fait », dit-il.

Le caporal Serge Leduc a servi en Bosnie-Herzégovine et en Afghanistan.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le caporal Serge Leduc a servi en Bosnie-Herzégovine et en Afghanistan

Photo : ICI Radio-Canada

En 2006, le caporal a perdu un de ses frères d'armes au combat. Le jour du Souvenir a donc une importance particulière pour lui. « Le fait de se souvenir des gens qui ont tout sacrifié pour donner aux gens la même chance qu'on a de vivre en sécurité et de vivre en paix, c'est très important », souligne M. Leduc.

Pendant la cérémonie, deux cadettes de 10e année ont déposé une corbeille de fleurs en mémoire des soldats morts au combat. Ruth Chang, l'une d'entre elle, songe elle-même à rejoindre les rangs des Forces canadiennes et admire le courage de ceux qui ont fait des sacrifices pour préserver la paix.

Les jeunes ont aussi observé deux minutes de silence en mémoire des soldats canadiens morts au combat.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !