•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le plaisir des aliments peut faire perdre des kilos

Des clients du restaurant Au comptoir à Vancouver
Des clients du restaurant Au comptoir à Vancouver Photo: Kirk Williams/CBC

Les personnes qui veulent perdre du poids peuvent y arriver en se concentrant sur le plaisir de consommer leurs aliments, estime une étude de l'Université de la Colombie-Britannique (UBC).

« C'est une question de mentalité, explique le coauteur de l'étude et professeur de marketing Yann Cornil. Si vous abordez la nourriture comme une expérience sensorielle [...] vous penserez que les petites portions sont aussi bonnes [que les grosses] » et donc vous mangerez moins et perdrez des kilos.

D'après lui, le plaisir lors d'un repas atteint un sommet dès les premières bouchées et baisse rapidement ensuite. De petites portions vous apportent donc plus d'allégresse pour votre argent.

M. Cornil constate qu'en France, au Japon, en Corée du Sud et même à Vancouver, il existe une culture alimentaire qui apprécie le goût et l'esthétique de la nourriture. Par conséquent, dit-il, le nombre de personnes obèses y est moindre que dans d'autres pays ou villes du Canada.

Les chercheurs soulignent que convaincre les gens de manger uniquement pour des raisons de santé marche moins bien que de leur apprendre à mieux apprécier la qualité du produit qu'ils consomment ou le fait d'être par exemple entre amis dans un cadre agréable.

L'étude également rédigée par le chercheur Pierre Chandon de l'INSEAD en France conclut que la société doit arrêter de faire croire que le plaisir de manger est une façon de satisfaire des « impulsions viscérales », mais qu'elle doit plutôt réhabiliter le plaisir gastronomique.

Colombie-Britannique et Yukon

Alimentation