•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des enfants en Nouvelle-Écosse font des classes en plein air

Sierra Club

Une classe en plein air du Sierra Club non loin d'Halifax

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une école en plein air, en pleine forêt, pour les tout petits. Voilà ce qu'offre le groupe environnementaliste Sierra Club, à Halifax.

Sally Trower, du Sierra Club, est l'instigatrice du programme, qui a commencé au mois d'avril et qui continue jusqu'à la fin de novembre. Selon elle, la génération actuelle a perdu ses liens avec la terre. On enveloppe nos enfants dans du papier bulle, dit-elle, ce qui n'est pas bon pour la conscience environnementale.

Pour cette raison, le Sierra Club a vite appuyé le projet. Sally Trower explique que le Sierra Club s'intéresse a l'environnement et fait beaucoup de sensibilisation. L'idée d'une école en forêt était parfaite pour l'organisme.

Les groupes comprennent normalement des enfants de 3 à 5 ans, et parfois des jeunes de 6 à 11 ans. Ils jouent parmi les arbres, ils construisent leurs propres jouets, et ils respirent les odeurs de la forêt, le tout à quelques minutes d'Halifax.

« J'aime jouer au sifflet. Et la dernière chose, c'est de jouer dans les bois », indique Selena Guntern, 9 ans.

Hamza Hussein, 7 ans, est du même avis. Il estime que l'école en forêt et préférable à l'école en ville. Il dit aimer jouer avec un jeu de bascule qu'il a construit avec un camarade.

La sensibilisation à l'environnement dans leur cas se fait en apprenant et en jouant, tout simplement.

D'après un reportage de Paul Légère

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie