•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réseau cyclable : les usagers réclament une saison prolongée

Lorsque la Ville ferme les bandes cyclables, la chaussée accueille de nouveau des espaces de stationnement.

Lorsque la Ville ferme les bandes cyclables, la chaussée accueille de nouveau des espaces de stationnement.

Photo : Yan Turgeon

Radio-Canada

La Table de concertation vélo, qui rassemble des représentants de conseils de quartier, demande que les pistes cyclables à Québec soient ouvertes d'avril à novembre.

Le comité, formé depuis mars pour faire des recommandations à la Ville sur la révision du réseau cyclable, estime prématurée la fermeture prévue des pistes le 31 octobre.

Le président, Martial Van Neste, croit que les cyclistes pourraient bénéficier d'encore quelques semaines avant que l'hiver ne s'installe.

« On demande d'augmenter au moins quelques semaines, 15 novembre ou aller même jusqu'au début décembre parce qu'il n'y a pas encore de chute si significative que ça et ça pourrait très bien se faire », dit-il.

La Table de concertation souhaite également que les voies soient dégagées plus tôt en avril au lieu de mai comme c'est le cas actuellement.

Économies à faire

La Ville cesse d'entretenir les pistes cyclables à compter du 31 octobre et ferme les bandes cyclables dans les rues du centre-ville qui deviennent des espaces de stationnement pour les voitures.

Les cyclistes affirment que la prolongation de la saison se ferait à coûts minimes pour la Ville, et entraînerait des économies en terme de frais de santé. « À Vancouver, ils ont fait le calcul et pour 5 km faits par un cycliste, ça économise 75 cents à la société plutôt qu'un 2,38 $ que coûte le même déplacement en automobile. »

Le comité fait valoir qu'encourager la pratique du vélo permet également de décongestionner le réseau routier.

Vers un réseau ouvert à l'année

L'auteur du blogue Le Vélurbaniste, Yan Turgeon, croit que le prolongement de la saison est une première étape vers l'ouverture à l'année. Selon lui, Québec a du retard à rattraper face notamment à la métropole.

« À Montréal, on n'est même plus rendus à se poser la question est-ce qu'on va prolonger la saison? On se demande combien de km de voie cyclable on va déneiger cet hiver. »

Montréal déneigera 260 km de pistes cyclables dans ses arrondissements cet hiver.

La Table de concertation vélo présentera d'ici Noël ses 11 recommandations à la Ville de Québec. Les secteurs dangereux, les arrêts obligatoires, le lien à faire entre la Basse-Ville et la Haute-Ville, et l'amélioration de la signalisation font partie des recommandations.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Société