•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Calgary : économie faible, moins de fêtes de Noël de bureau

Un repas de Noël en famille.

Photo : iStock / Blend Images/Ariel Skelley

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La fête d'Halloween n'est pas encore passée que déjà certains ont tourné leur attention vers le temps des Fêtes. À Calgary, l'organisateur d'événements David Howard craint que les soirées de bureau pour célébrer Noël soient peu nombreuses cette année en raison du climat économique difficile dans lequel est plongée la métropole albertaine.

Le propriétaire de l'entreprise The Event Goups remarque que « 90 % de ses clients annulent leur party de Noël », ce qui laisse son calendrier très ouvert pour cette période qui, normalement, est achalandée.

David Howard avait pourtant l'habitude d'organiser des événements d'entreprise soulignés en grand. Tapis rouge, acrobates, champagne... Les soirées que son entreprise a l'habitude d'organiser peuvent en mettre plein la vue.

Il remarque cependant que, cette année, la majorité de ses clients n'organiseront pas de fête pour leurs employés ou réduiront carrément le budget alloué au menu, au divertissement ou au bar durant la soirée.

« À Calgary, [la faible économie] tue notre entreprise. Et ce n'est pas vrai seulement pour les entreprises d'organisation d'événements, mais aussi pour les traiteurs, les services de location. C'est toute notre industrie qui est touchée. »

— Une citation de  David Howard, propriétaire de The Event Groups

Des décisions difficiles pour les entreprises

Plusieurs entreprises de Calgary ont aboli des centaines de postes en raison des bas prix du pétrole. Il est estimé que 36 000 personnes ont perdu leur emploi dans le secteur pétrolier et gazier, l'industrie principale de la métropole albertaine.

De nombreuses entreprises de Calgary annulent leur party de Noël en raison du climat économique.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

De nombreuses entreprises de Calgary annulent leur party de Noël en raison du climat économique.

Photo : ICI Radio-Canada

Le fournisseur d'électricité Enmax figure parmi les entreprises à avoir annulé son party de Noël cette année.

« Il est important, dans ce climat économique difficile, d'être sensible et attentif à nos concitoyens de Calgary qui vivent une période difficile », a affirmé par courriel le conseiller en relations médias Doris Kaufmann Woodcock.

L'entreprise envisage la possibilité de tenir des événements dont les coûts seront plus faibles, comme l'organisation d'un repas-partage, communément appelé « potluck ».

Toutefois, David Howard estime que les entreprises devraient continuer à démontrer leur appréciation à leurs employés.

« Quand la moitié de votre main d'œuvre a été mise à pied, dit-il, les employeurs doivent essayer de démontrer à ceux qui restent que leur emploi est stable et qu'ils apprécient leur travail. Parce que les gens se demandent tous "Est-ce que c'est moi le prochain?" »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !