•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Corruption : la Cour suprême refuse d'entendre 5 ex-policiers de Toronto 

De gauchae à droite : Raymond Pollard, Steven Correia, Ned Maodus, Joe Miched et John Schertzer
De gauchae à droite : Raymond Pollard, Steven Correia, Ned Maodus, Joe Miched et John Schertzer Photo: Toronto Star/Ron Bull
Radio-Canada

La saga judiciaire impliquant cinq anciens membres de l'escouade des stupéfiants de Toronto, reconnus coupable de corruption, prend fin, une décennie et demie plus tard.

La Cour suprême refuse d'entendre leur appel.

Les cinq policiers avaient été reconnus coupables en 2012 d'avoir mené des perquisitions sans mandat, d'avoir falsifié leurs notes et de ne pas avoir prouvé que tout l'argent saisi auprès de trafiquants avait été remis aux autorités.

Mais John Schertzer, 54 ans, Ned Maodus, 49 ans, Raymond Pollard, 48 ans, Joseph Miched, 53 ans et Steven Correia, 45 ans, avaient évité la prison, étant plutôt condamnés à 45 jours de réclusion conditionnelle à purger à domicile.

Maintenant que leur dernier recours judiciaire n'est plus disponible, le président de l'Association des policiers de Toronto, Mike McCormack, espère que les parties pourront tourner la page.

Ontario

Justice