•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soins de santé à domicile: le défi d’attirer des employés

Radio-Canada

Au Nouveau-Brunswick, le Réseau de santé Vitalité veut fermer 99 lits et réinvestir une partie des économies engendrée dans les soins de santé à domicile. Or, il s'agit d'un défi de taille.

Selon le président de l'Association du soutien à domicile du Nouveau-Brunswick, Bob Price, les conditions de travail sont à ce point difficiles que les candidats sont peu à se manifester.

Les factures pour l'essence ne sont pas remboursées et il y a très peu de fonds offerts pour les déplacements aux employés qui se rendent au domicile des patients.

C'est sans compter le salaire moyen de 13 $ l'heure, à peine plus élevé que ce qu'offrent des chaînes de restauration rapide.

« Si vous allez au Tim Horton's, vous aurez sans doute un salaire plus élevé », affirme M. Price.

Le Réseau de santé Vitalité se donne entre 12 et 18 mois pour apporter les changements au système de santé.

Or, la marche est haute, selon M. Price pour être prêt à répondre à une demande accrue d'aînés à la recherche d'aide pour rester plus longtemps chez eux.

D'après le reportage de Julie-Anne Lapointe

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Acadie

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Acadie.