•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déraillement d'un train du CN : Gogama se sent délaissée

Six mois plus tard, voici le site où a déraillé un train du CN.
Six mois plus tard, voici le site où a déraillé un train du CN.
Radio-Canada

La députée de Nickel Belt, France Gélinas, reproche au gouvernement libéral d'offrir peu de soutien aux résidents de Gogama dans leurs discussions avec le Canadien National.

Un texte de Sophie Houle-DrapeauTwitterCourriel

Il y a près de huit mois, cinq wagons de pétrole se sont déversés dans la rivière Makami à la suite d'un important déraillement ferroviaire.

Le CN c'est une grosse compagnie avec des moyens incroyables, les gens de Gogama, c'est 200 personnes, c'est tout! On a eu un David et Goliath. David, c'est seulement dans les légendes qu'il gagne. La plupart du temps, c'est Goliath [qui gagne].

France Gélinas, députée de Nickel Belt

La députée néodémocrate souhaite que des avocats et des experts de la province soient disponibles à Gogama ou par téléphone pour les résidents qui ont des questions sur leurs droits et les recours auxquels ils sont admissibles.

Un appui souhaité

Le secrétaire de la Régie locale des services publiques à Gogama, Gerry Talbot, aurait aimé être mieux épaulé par la province après le déraillement.

Le conseil de Régie locale des services publics a cependant fait appel à un spécialiste en environnement. Bien que le spécialiste, qui représente la communauté de Gogama et la Première Nation de Matagami depuis quelques mois, soit indépendant, son salaire est versé par le Canadien National.

La Régie profite maintenant des services d'un spécialiste de la firme indépendante Consultant at Shearwater Environmental Emergency Solutions Inc. Le consultant Ryan Wheeler conseille la communauté de Gogama et la Première Nation Matagami depuis quelques mois déjà. Paradoxalement, son salaire est versé par le Canadien National.

Un comité citoyen mis sur pied à la suite du déraillement est en contact avec la compagnie ferroviaire chaque semaine. Le CN tiendra une rencontre publique le 19 novembre prochain.

Quant à lui, le ministre de l'Environnement et de l'Action climatique Glen Murray nie que les résidents de Gogama sont délaissés.

Ontario

Politique