•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Winnipeg devient membre d'un réseau de villes francophones

Vue de La Fourche, à Winnipeg, le 12 juillet 2013.

Vue de La Fourche, à Winnipeg, le 12 juillet 2013.

Photo : Radio-Canada/Bert Savard

Radio-Canada

Le conseil municipal de Winnipeg a confirmé mercredi l'adhésion de la ville au nouveau Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique.

Le conseiller de Saint-Boniface, Mathieu Allard, a pour sa part été choisi pour être l'agent de liaison entre cette nouvelle association et la Ville de Winnipeg.

Créé au début du mois de juin, l'organisme a pour but de mettre en valeur le patrimoine des villes canadienne et américaines où on parle le français. Les villes fondatrices du Réseau sont Québec, Lafayette en Louisiane et Moncton.

« L'organisme se distingue comme étant un réseau d'échange, par rapport à la valeur ajoutée de la francophonie au niveau culturel et économique », dit Mathieu Allard.

« Le maire de Québec, Régis Labeaume, mentionne que le Canada compte environ 9,1 millions de francophones, mais ce qui est moins connu c'est qu'il y a environ 11 millions de personnes qui parlent français aux États-Unis aussi. Alors ce réseau va réunir les villes canadiennes et américaines », ajoute le conseiller.

Le logo du Réseau des villes francophones et francophiles d'AmériqueAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le logo du Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique

Photo : Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique

La première réunion de l'organisme aura lieu cette semaine à Québec, les 29 et 30 octobre. Le conseiller Mathieu Allard fera le voyage pour l'occasion.

« Je vais parler de Saint-Boniface et de Winnipeg comme étant des lieux d'importance pour la francophonie. Et j'ai hâte de voir ce que les différentes municipalités font de leur côté pour mettre en valeur la francophonie », dit-il.

Près de 80 villes ont déjà signifié leur volonté d'adhérer au Réseau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Francophonie